Archives de Tag: théâtre

Circo Zoe ce soir à Nanterre ! Ne les ratez pas :)

Hey ! Vous ne savez pas quoi faire de votre samedi soir?

Et bien filez à Nanterre encourager une toute jeune trouve de cirque !

circo_zoe
Toute est sur l’affiche !

C’est du copinage mais c’est aussi parce que nous sommes allés les voir hier et que nous avons passé une soirée merveilleuse. C’est la première de cette compagnie franco-italienne en France mais fort heureusement pour nous pas la dernière. Le spectacle dure une heure et les petits comme les grands y sont les bienvenus. Pour les défenseurs de la cause – nombreux parmi mes amis – c’est un cirque sans animaux. Sur place il y a une petite restauration. N’hésitez pas à rester après le spectacle pour rencontrer les artistes autour d’un verre de vin chaud :)

Je vous parle plus en détail du spectacle très rapidement.

Poster un commentaire

Classé dans Nore Thrud

Les semaines passent, la vie est belle.

Cris d’horreur dans les demeures de l’épouvante…

IMG_20121117_205259

Des éclats de rire plein l’appartement et un petit chat bien plus concentré que les aventuriers ^^

Un paris hypnothique.

IMG_20121118_153608

Un moment passé en bonne compagnie

IMG_20121125_172325

Dans un si joli endroit.

A la fin de l’envoi,

IMG_20121119_233528

Ils touchents (Viva la Comedia).

Et toujours un petit chat…

 

IMG_20121122_113049

 

… to be continued.

 

Poster un commentaire

Classé dans Nore Thrud

Du coin de l’œil dans le métro…

Du coin de l’œil dans le métro, j’ai vu cette affiche plutôt interloquante…

IMAG1166

Ah, vous la trouvez interloquante non vous aussi?

Mais peut être pas pour les même raisons… La pièce « La putain de l’Ohio » se joue au théatre de l’Aquarium à la Cartoucherie. Il y a deux ans, à la fac, les Diderophiles avaient pu voir dans la même salle « Le Roi s’amuse ». J’avais trouvé la mise en scène grossière et désagréable ! Mais j’ai gardé l’affiche que j’avais trouvé drôle…

IMAG1192

Vous le voyez le truc interloquant maintenant? 

Je vais m’abstenir pour « La Putain de l’Ohio » hein… au cas où ils réutilisent aussi les costumes et les acteurs…

Poster un commentaire

Classé dans Nore Thrud

Halloween ! Halloween! This was Halloween!

C’est avec un peu de retard que je vous parle de la soirée  d’Halloween.
Alors qu’on pense déjà à Noël sur d’autres blogs

Cette année, j’aurais bien aimé faire une soirée façon Calacas et « Dias de los muertos« 
Avec des petites choses comme ça…

IMG_20120909_171347 Kalaveras de chez MUERTE LOCAS.

Mais comme j’ai été malade toute la semaine, je n’ai absolument rien pu préparer! 

Nous nous sommes rabattu sur un classique en proposant à quelques amis de visionner le « Shining » de Kubrick

Hellocoton nous proposait tout un dossier sur Halloween!
J’ai donc pioché le dessert dedans, ou plutôt sur le blog de CookingMumu!

La Key Lime Pie de Dexter!

Voici ma version avec un essai de déco du Chéri pour nous mettre dans l’ambiance.

IMG_20121109_111835

La crème de citron est faite à partir de lait concentré. Grâce à cet ingrédient, la tarte se tient vraiment très bien. Si je l’ai trouvée trop sucrée à mon goût – je changerais un peu les quantités de lait concentré pour la prochaine – les invités ont été charmés! Et nous n’en avons pas perdu une miette! Merci pour cette recette peut rassurante mais si onctueuse CookingMumu!


Je vous laisse avec la fameuse scène d’ouverture de Shining
et son « Dies Irae »

Poster un commentaire

Classé dans Ma petite cuisine

Cavalcade au théâtre équestre: Bartabas et son Calacas!

Lors de notre anniversaire, nos amis ont eu l’idée géniale de nous offrir des places de spectacle.
A l’ouverture, la surprise fut grande puisque nous ne connaissions ni le spectacle en question, ni la troupe!
Tout un monde à découvrir!

1330960161534

Nous étions conviés à nous rendre le samedi 25 février au Théâtre Équestre Zingaro pour voir la dernière création de Bartabas, au doux nom d’étrangeté: « Calacas »! Nos amis sont de qualité (ils nous ont offert du rêve, je les brosse dans le sens du poil ^^) et ils ne nous ont pas offert un simple spectacle. Bartabas et son théâtre « Zingaro », c’est découvrir une autre culture, un lieu, des gens, beaucoup de couleurs… en d’autres mots tout un univers. Nous ne nous attendions pas à tout ça… 
Forts d’avis divers et variés sur l’homme et ses anciens spectacles, ( plutôt mitigés les avis selon les spectacles), nous avions décidé, en ce qui concernait Calacas, de ne pas regarder de vidéo ou d’image afin de préserver la surprise: nous y allions la tête vide d’attentes et l’esprit grand ouvert!

Comme vous avez pu le comprendre, vu mon engouement dans ces premières lignes, notre soirée nous a ravis! Mais le plus étonnant, c’est que nous n’étions pas encore assis dans  le théâtre équestre, que, déjà, nous étions ébahis par l’ambiance Zingaro. L’ami Kez nous l’avait dit: « Rien que pour le lieu, ça vaut le coup! ». Et effectivement…

Suivez moi…

Nous avons été éblouis! Ce que j’avais vu jusqu’à présent d’Aubervilliers était loin d’être joli. A la sortie du métro, station « Fort d’Aubervilliers », nous atterrissons à côté d’un véritable îlot au milieu de la ville. Le théâtre équestre, tout en bois, est un ovni culturel. 

IMAG0009

Après être rentrés sur le camp par une petite passerelle, nous sommes invités à nous rendre dans le restaurant où sera annoncée l’entrée dans le théâtre. Quel endroit surprenant! Une salle immense où se restaurent bon nombre de personnes avant le spectacle (le restaurant est ouvert à partir de 16h) sous le décor coloré à l’esprit Tzigane.

IMAG0003

Des crânes, des fleurs, du rouge, nous sommes au Mexique pour « lo dia de los muertos ». 

IMAG0005

Avant le spectacle, il faut absolument se laisser tenter par un vin chaud. Il est également proposé, pour ceux qui n’auraient pas mangé, une soupe à l’oignon ou un bol de chili. On peut également réserver pour un repas Tex Mex après le spectacle. Après avoir dégusté son vin chaud, dans ce décor onirico-cauchemardesque, direction le théâtre pour « Calacas »!

Tout d’abord, d’où vient ce mot « calacas ». Le calaca vient du mot « colloquial » qui veut dire squelette au Mexique. Le calaca est la figure mortuaire, la plupart du temps humaine, des personnages du « Dia de los muertos ». Il s’agit d’un reliquat de l’imagerie aztèque.

239px_Catrina_sculpture

Ici Catrina.

Après ce petit point culturel, revenons au théâtre équestre Le Zingaro.

Après avoir siroté notre vin chaud dans l’univers clinquant et sauvage du restaurant, nous avons été appelés à traverser de larges portes menant à une autre cour… et c’est là, accueillis par un pirate à l’orgue de Barbarie, que nous entrons dans l’ambiance Zingaro… 
Je ne voudrais pas gâcher tout l’effet de cette arrivée sur la piste… Prenez juste le temps d’observer autour de vous, de sentir les êtres vivants présents à chaque instant… Ne manquez pas ceux se cachant dans la pénombre… Ouvrez grand vos yeux! Ressentez ce qui vous entoure avant même de fouler la terre battue du théâtre…

Assis au 3ème rang, nous avons été très surpris de la dimension humaine du théâtre Zingaro! Nous étions très proches de la – des ^^-  piste. Ici aussi, dès les premiers instants nous avons été charmés! Si certains numéros semblent très techniques, la plupart étaient, en quelque sorte, des tableaux installant différentes ambiances. Avec toujours, forcément, de sublimes costumes et des chevaux magnifiques. Nous avons notamment eu un coup de coeur pour cet immense cheval noir. Un frison, semblable à Zingaro,  célèbre cheval de Bartabas mort en 1998 et qui donna son nom au théâtre.

Zingaro

Photo provenant de cet article.

De la danse, de la voltige, des chevaux… mais l’ambiance ne serait pas ce qu’elle est sans la musique! Là aussi, nous restons en Amérique du Sud.  Thor aura été enchanté par les quatre hommes-orchestres présents dans la salle qui, à eux seuls, faisaient autant de bruit qu’une batucada dans les rues du Brésil.  Un bruit… à réveiller les morts! 

Avec tout ça, Bartabas nous aura offert un spectacle sur la mort à la saveur d’ailleurs où le macabre côtoie, avec poésie et énergie, le monde du Carnaval. Et l’on en ressort … les yeux pleins de lumières….

IMAG0010

Je vous laisse avec une petite vidéo de France 5 de l’émission  » Ma Vie d’Artiste ».
Il s’agit d’une série de 5 reportages de quelques minutes. Celle-ci est la dernière.
Elle contient un numéro qui nous avait beaucoup plu :) 

 

« On n’impose pas au cheval. On lui propose et c’est lui qui dispose. Il n’accepte aucune souffrance. » Bartabas.  

« On ne peut pas s’endormir à Zingaro. Il y a un travail comme dans un corps de ballet » Bartabas.

IMAG0013

Poster un commentaire

Classé dans Quand je prends la plume...

Un samedi à deux: Brunch.

brunch

Nous avons la chance d’avoir le soleil une grande partie de la journée dans le salon. D’où ce beau rayon se baladant sur la photo.  Dans un brunch, tout est permis! Il faut plaire au goût de chacun tout en essayant d’équilibrer le « repas ». Le brunch est à prendre quand il est trop tard pour déjeuner et que l’on a le temps d’en profiter. Sucré et salé se mêlent sur la table à porter de mains des convives où, comme ici, des amoureux.   

oeufs

Variation autour de l’oeuf: Oeufs brouillés et Egg-muffins baccon fromage.

DSCF6161

Brioches salées: fromage frai et saumon, fromage frai aux herbes.

DSCF6162

Je ne serais rien sans une bonne tasse de thé; Ici du thé « Les 9 merveilles du monde »
Il m’a été offert par mon petit Piou ( Diderophile&bassiste de  TFATF*).
Merci mon Piou!!!

Sur la table: Thé, jus d’orange, salade de fruits ( mangue, raisin, citron vert), yaourts natures**, chouquettes, brioches salées, oeufs, muffins.  


Et vous votre brunch, vous l’aimez comment?

* TFATF: Thanks For All The Fish: Formation musicale très élaborée où nous faisons de la musique expérimentale et buvons du thé. 
** Oui j’avoue, les pots m’interressaient ^^

Poster un commentaire

Classé dans Ma petite cuisine

Eli the elephant: pub pour la bonne cause.

Regardez qui est venu élire domicile à la maison?

DSCF4186

Rho… il se cache le coquin.. Chut ne faisons pas de bruit… c’est un animal sauvage…


DSCF4188


C’est Eli l’éléphant! Le petit savon de chez Lush !

Après la découverte de trois lions gardés dans des conditions intolérables dans un cirque en Gironde, LUSH s’allie à Code Animal et lance une campagne en faveur des cirques sans animaux! Pour ceci, Eli l’éléphant a été créé. Tous les bénéfices de la vente de cet adorable savon aux senteurs kiwi vont à l’association Code animal.

Dans les cirques, les conditions de vie des animaux sont contraires aux besoins élémentaires. Le dressage de ces animaux sauvages est souvent douloureux, à coup sur contre-nature et basé sur la peur. Les animaux souffrent d’état de dépressions et de troubles du comportement. Sans parler de l’agressivité à l’égard des humains. Rappelons qu’il existe déjà des cirques sans animaux comme par exemple le Cirque du Soleil!


N’hésitez pas! Une bonne action alliée à un savon crémeux à l’odeur fruité! C’est un plaisir :)

Pour la video sur les trois lions: ici.
Le site de LUSH: ici.
Le petit Eli c’est: ici.
Et Code ANIMAL: ici

Poster un commentaire

Classé dans Nore Thrud