Archives de Tag: printemps

Un mois, une photo: mars et son printemps timide.

IMG_20130303_141639

Début mars, le soleil se montre. Un samedi matin, nous sommes surpris par quelques rayons. Nous en profitons pour aller boire un thé sur les bancs de Montsouris malgré le froid. Au détour d’un chemin, le printemps fait son entrée, timidement… quelques crocus d’un jaune éblouissant ont pointé le bout de leur nez ! Un peu plus loin c’est une tortue qui sort de sa trève hivernale et se dore au soleil. Pauvre bête, si elle avait su les températures que nous réservait le mois de mars, elle serait restée cachée plus longtemps !

Poster un commentaire

Classé dans Quand je prends la plume...

Eostre et le printemps

Très adepte  des anciennes croyances, je suis allée chercher d’où venait Pâques.

Nous savons tous qu’une fête en cache toujours une autre et que la date d’un haut fait déique n’est que très rarement imputée au hasard. Nous fêtons Paques après la première pleine lune faisant suite à l’Equinoxe du Printemps. Si les Catholiques et les Ortodoxes fêtent la résurection du Christ, les Juifs, durant « Pessa’h », célèbre la sortie d’Egypte ainsi que la première moisson d’orge. On retrouve l’idée commune de renouveau dans toutes les religions car nous fêtons en fait l’arrivée du printemps et en nous souhaitant, quelque part, grande abondance ! Certains étymologiste pense même  que le mot « Pâque » vient du mot latin « pascua » qui signifie « nourriture ». Il serait en fait issu du mot hébreu « pesa » du verbe « passer » en relation avec la fuite d’Egypte. 

Comme je vous le disais, à la maison, nous sommes plutôt anciennes croyances.
Je suis donc aller fouiller du coté des États-Unis avec la bien étrange Easter. 

eostre

Aux États-Unis, Pâques est appelé Easter. On célèbre ici le jour où le soleil c’est parfaitement levé à l’Est (East) suite à l’Equinoxe du Printemps. Easter est en fait la déesse de l’Est Eostre, que l’on voit apparaître dans d’anciens mythe Anglo-saxons. On retrouve cette déesse en Europe sous différentes dénominations: Ostara en Allemagne, Aurora à Rome et enfin Eos en Grèce. Eostre est une déesse associée à la fertilité, au renouveau, à la nature et à la végétation. 

Le lapin, ou le lièvre, viennent également de rites païens liés à Eostre. Ce petit animal est un des symboles de la déesse. Apparemment, il n’a pas été choisi pour son pelage doux et son adorable frimousse mais plutôt pour son endurance en période de reproduction. Certains rapprochent le lapin de la tradition des œufs de Pâques.  Un petit lapin voulant faire un cadeau à la Déesse Eostre, une fois le Printemps venu, trouva dans un arbre un œuf. Il le décora pour en faire un précieux présent. Touchée par la beauté de l’œuf, la déesse décida d’en faire profiter tous les enfants. Et c’est ainsi que les lièvres et lapins commencèrent à livrer des œufs en chocolat aux enfants le jour de Pâques. 
D’autres sources relèvent le fait que l’œuf est l’ultime symbole du renouveau et de la naissance. Le printemps étant l’époque où les oiseaux se remettent à pondre.  

Voilà pourquoi, mélangeant un peu toutes ces belles histoires, ces mythes, ces contes et ces légendes,
nous avons décidé que nous ne fêterons, à la maison, le retour du Printemps. 

Nous avons convié quelques amis à notre repas en ce lundi férié. 

Au menu chez nous, point d’agneau pascal mais bien du lapin afin de célébrer Eostre!

Pour commencer un petit lapin en crudité!

DSCF6887

Carottes, radis et fenouil à tremper dans des sauces divers.

Le voilà encore notre lapin:

IMAG0206

Lapin chasseur dans son nid d’haricots-verts au beurre.

Et pour finir:

DSCF6888

Une jolie poule en chocolat couvrant les premiers œufs du printemps.
Elle est posé sur un mélange de  grain et de bourgeons de fleurs séchés.

Allons, que tout ça nous apporte les beaux jours qu’on puisse aller le goûter dans les parcs ce fameux printemps! 

Source:
Pâques.
Eostre.
Domesprit.
Racines et traditions 
La légende du petit lapin.
TLFI 
Ethymologie. 

Poster un commentaire

Classé dans Ma petite cuisine

Les amandiers et l’Esprit…

Vous voilà enfin arrivé à moi ? Cela fait si longtemps que je vous attendais chers habitants de ce petit village toujours cher à mon cœur. Je me présente. Je suis l’Esprit. Celui qui rode dans le village le soir venu. Celui qui aime à jouer aux jeux d’antan, oubliés et délaissés, et qui boit à l’eau de la fontaine lorsque la chaleur se fait souffreteuse. Je ne sais pas depuis combien de temps je suis ici, mais j’ai l’apparence d’une éternelle jeunesse.

Ma vie n’est qu’un immense printemps…

006

Le printemps… le voilà fleurir devant nos yeux… Mais regardons nous encore éclore la nature…

Ma mémoire parfois s’échappe mais certains souvenirs ne sont jamais effacés. Je me rappelle encore cette fameuse année ou février et mars se chevauchaient. Plus l’hiver, mais pas tout à fait le printemps. Et je m’étais arrêté en contemplation devant un amandier en fleur. Observant ce cœur jaune d’or, ces pétales de velours blanc et cette écorce … Vous êtes vous déjà arrêté pour caresser l’écorce de cet être ? Il me semble que les branches de l’amandier, chargé de fleurs ou de fruits, nous ouvre ses bras pour nous accueillir sur ses terres…

Ainsi, assis sous cet être de « fleur de peau », je me prenais en milles jeux. Assis ici, à l’entrée de cette vigne, j’étais au bout du monde ! J’étais pour quelques instants le Bouddha conté dans la légende ; j’atteignais l’Eveil… mais je dois avouer qu’en ce temps, mes quêtes n’étaient pas toujours si spirituelles … Et bien mieux me tentait alors de rester sur les terres languedociennes.

J’étais aussi Saint Louis, rendant la justesse sous un chêne… un chêne aux guirlandes blanches. Je rendais la justice aux oiseaux : désormais on ne tuerait plus les pies espiègles tournant autour du grain ! je rendais justice aux vignes : elles redeviendraient vierges et de nouveau se donneraient aux hommes sans qu’ils ne le leurs demandent. Comme dans ce texte latin, où je m’étais depuis bien longtemps perdu, où Tibulle évoquait l’âge d’or : « D’eux même les chênes donnaient du miel et spontanément les brebis venaient offrir le lait de leurs mamelles aux hommes qui n’avaient pas de soucis. »

L’amandier fleuri était pour moi une grande source de bonheur…

007

Il annonçait le carnaval.

J’aurais voulu couvrir le poulain de ces douces fleurs !
Les souffler aux cœurs des gens durant la buffetière !
En jeter des poignées sur les curieux venus voir le corso…
En glisser dans les poches de mes galants venu le temps du bal…

Oui j’aime l’amandier pour toutes ces choses, tout ce qu’il symbolise pour mois…

Tant d’autres beautés se cachent encore sur nos terres, tant d’histoire à raconter pour un esprit sans époque…

J’aime toujours à jouer entre les fleurs. Entendez vous les gémissements des arbres ? Observez vous ces branches se balancer au gré du vent ? Regardez ces herbes hautes se coucher sous le poids du vide de mon corps d’esprit. Est ce que les plantes ne seraient pas plus intéressantes si vous vous y cachiez prêt de moi ? Alors allez vous observer le chêne et le frêne ? L’orme et le prunier ? Prendrez vous le temps de cueillir ce bouquet de fleurs sauvages… Je ne serais peut être pas loin, moi l’esprit d’un éternel printemps qui hante toujours notre village.

Mes plus vieux amis et mes parents reconnaîtront  un texte écrit il y a exactement 10ans. Le voilà rafraîchi et tronqué pour célébrer l’arrivée du printemps. Je remercie mes adorables parents d’avoir pensé à moi en prenant ses photos derrière chez eux, dans le sud. J’en aurais passé du temps et des années à aller rendre visites à ces amandiers. J’en aurais traîné des gens derrière moi pour les leurs faire découvrir comme un secret que l’on avait partagé avec moi. Je rejoins Maman sur ce point Papa: oui la lumière était excellente pour cette série de photos ;)

J’en profite pour faire un lien vers l’article de ma Maman dédié au printemps ♥ 

Poster un commentaire

Classé dans Quand je prends la plume...

Mon programme des vacances…

DSCF5480

J’espère arriver à bien occuper mes vacances  » littérairement parlant »!
Sinon le manque d’article prouve bien que je les occupe bien ^^
Visite au parc, cinéma,  jongle et musique! 

Demain une journée de repos pour mon pauvre Thor qui travaille jour et nuit ces derniers temps.
Et ce n’est pas une façon de parler…
Tu as vu je parle de toi? ^^ 

Jeudi sera la journée  » maison »: grand ménage, changement des animaux et peut être des fiches de lectures ici ^^

Et vous des vacances?
Vous faites quoi à l’approche du beau temps? 

Poster un commentaire

Classé dans Nore Thrud

Une aprem’ avec Jessie….

Entre nos emplois du temps supers compliqués de ces derniers temps ( les vacances toussa),
on a quand même réussi à se faire un pique nique avec Jessie de « Trésor de cristal ».

jessie

Ce fut le bon l’occasion pour initier notre futur étudiante aux joies du Bento!

bentojessie

Dans nos bentos:
– Wrap saumon/ fromage frai.
– Tomate cerise et concombre.
– Crème fraiche citronnée/ciboulette. ( pas sur la photo)
– Chausson banane/gingembre et bananes fraiches.

Une bonne après midi passée au soleil ! A papoter des garçons et de la vie :)

danslherbe


J’ai eu aussi le grand honneur de prendre mon premier cour de crochet !
Affaire à suivre ^^

Merci pour cette supère aprem’ Jessie!

Poster un commentaire

Classé dans Nore Thrud

Balade au zoo

Première balade de la saison à la ménagerie de place monges qui est si agréable…..


zoo1


Ils faisaient vraiment bon ce jour là:)
Nous n’étions pas les seules à profiter du soleil.
Ne sont ils pas magnifiques!

Et quoi de mieux pour profiter de ce beau temps qu’un bon bento :)

bentozoo

– Bagels fromage frai/ jambon et fromage frai/saumon.
– salade de fraises, cranberries séchées et abricots secs.
– petits gateaux type oreo.

Poster un commentaire

Classé dans Bento!