Archives de Tag: Pizzaœuf

C’est lundi, que crochetez-vous, cousez-vous, tricotez-vous… Bref, que faites-vous ? #28

Le lundi, Alex du blog « Le coffre à dentelles » ,
nous propose de parler de nos ouvrages en cours. 

Alors c’est lundi? que faites vous?

IMG_20140114_142719

Avec les quelques rayons de soleil de ce week-end, j’ai enfin pu faire un petit shooting de mon châle ! J’en suis tellement contente que j’ai hâte que le temps soit plus douxcomment ça le printemps c’est pas pour tout de suite…pour le porter tous les jours ♥

20140202_143236

20140202_142527

IMG_20140203_130421
J’ai utilisé le diagramme du Chouette Kit de Noël. Mais vous pouvez retrouver le même principe ici ou encore là. Il se crochète en une seule pièce, de haut en bas en éventail. ce genre de pièce est vraiment très agréable à crocheter.

J’ai acheté ma laine dans la charmante boutique « Chatmaille » du coté de Montmartre. Les taulières sont vraiment patientes… même quand trois nanas pas très assurées sur ce qu’elles veulent, arrivent 15 minutes avant la fermeture. Heureusement, je me suis vite décidée.

Pour  obtenir une ampleur suffisante, j’ai utilisé une pelote et trois quart d’une seconde de la laine Azteca color 7845 (t. 5, laine+acrylique) et une pelote complète de Ingenua color 5 (t. 5, Mohair). J’ai crocheté le tout avec un crochet taille 8.
Les deux pelotes sont de la marque Katia. J’en suis totalement satisfaite. Les couleurs sont vraiment sublimes et très profondes. Azteca glisse sous le crochet et je n’ai eu aucun problème avec le mohair. Je vous conseille la marque si vous avez un beau projet sous le coude.

Une dernière pour la route :)

IMG_20140203_141303

Merci PizzaŒuf pour les photos ;)
Publicités

8 Commentaires

Classé dans Art'Oc

C’est lundi, que crochetez-vous, cousez-vous, tricotez-vous… Bref, que faites-vous ? #17

Le lundi, Alex du blog « Le coffre à dentelles » ,
nous propose de parler de nos ouvrages en cours. 

Alors c’est lundi? que faites vous?

A écrire de manière totalement chaotique, j’ai l’impression de vous laissez sans nouvelle pendant des mois. Alors que, soyons honnête, je côtoie la moitié d’entre vous en chair et en os toutes les semaines et une grosse moitié des autres m’a au téléphone tous les trois ou quatre jours ( Coucou Maman !). Mais quand même, ne pas écrire un ou deux billets par semaine me laisse quelque part un vide. Le problème, c’est que plus j’ai le temps, moins je m’organise, moins je suis motivée et moins j’en fais. Après un refus à  demi-mot pour un stage, j’ai l’impression d’avoir du mal à raccrocher les wagons. Alors que finalement, je n’en voulais pas vraiment de ce stage là. Bref, un peu de réorganisation et plein de choses à raconter devrait m’aider à revenir taper quelques bafouilles un peu plus régulièrement.

La grande question du jour : mais qu’est ce que tu fabriques ?

Et bien je suis toujours sur mon bonnet qui a honteusement peu avancé et je fomente toujours un chouia un bout de couverture pour l’hiver. Autrement dit, rayon crochet : nada ! Mais comme là, j’ai très envie de refaire des trucs, je vais peut être aller me procurer un ou deux bouts de laine pour assembler tous les carrés que vous m’avez crochetés aux quatre coins de la France (re-coucou Maman, j’attends les tiens !!!).

Par contre, je couds un peu.

J’ai retenté la fronce sur un tissus  bien plus court et j’ai retravaillé le modèle fait avec PizzaŒuf pour me faire une chemise de nuit façon mère-grand dans des bouts de rideaux. Affaire à suivre !

IMG_20130926_160635

Et puis là, j’ai le Burda qui me titille… alors je vais peut être céder à mon envie. PizzaŒuf, si tu me lis… j’aurais peut être déjà craqué sur un tissus improbable pour un projet impossible. Oui, oui, celui-là même XD

Et vous ? C’est quoi votre projet automnal ?

Poster un commentaire

Classé dans Art'Oc

Le jour où j’ai voulu la robe préférée de Lisa…

Aussi appelé : C’est (lundi) mardi,
que crochetez-vous, cousez-vous, tricotez-vous…
Bref, que faites-vous ? #16
Rendez-vous donné par Alex du blog « Le coffre à dentelles » .

IMG_20130820_142650
Vous connaissez Lisa de Make my Limonade ?

Alors vous devriez aller faire un tour sur son blog. Comme plein de trucs trop cool, c’est ma copine PizzŒuf qui m’en a parlé la première. Lisa, elle est jolie, elle a l’air adorable et elle est bourrée de bonnes idées. Elle a un univers graphique pétillant et une plume toute douce ! Elle partage tout ça sur son blog et en plus, elle a sorti un super bouquin de « Do It Yourself » et autres recettes qui s’appelle « Make my party ».

Son leitmotiv ?
« Quand la vie de donne des citrons… fais en de la citronnade ! »

Make-My-Party-Couv
Dans ce joli bouquin, il y a un modèle de robe que Lisa appelle « My favorite dress ». Et comme c’est la saison des mariages, et que j’ai récemment pu coudre une jupe portable, PizzaŒuf c’est dit qu’on pourrait, nous aussi, créer notre robe préférée ! Ouais ouais… Elle avait juste oublié que j’avais deux mains gauches…

Journal de couture ou 72 heure pour une robe :

Jeudi 15 août 2013

IMG_20130815_155240

14h00 : Le temps est clément, les oiseaux volent haut… et PizzaŒuf a vérifié que le Marché Saint-Pierre serait ouvert. Direction Montmartre !

15h45 : Le tour du palais du tissus parisien fait, nous nous décidons pour deux tissus chacune. 3 mètres de tissus fleuri et 60 cm de pois pour les finitions de ma robe et une future ceinture. Trois mètres de chaque pour la miss; un joli liberty pour cette fois-ci, un tissus vert à pois blanc pour une prochaine.

Les jeux sont faits.

IMG_20130815_160240

Vendredi 16 août 2013

17h30 : La veille de la mise a exécution de notre projet c’est la panique ! Il nous faut imprimer le patron sur du A3… l’été… à Paris… durant le pont du 15 août !!! Heureusement, Lisa a pensé à tout ! Elle fournit son patron à imprimer sur du A4 en bonus à la fin de son article :)

Samedi 17 août 2013.

14h30 : PizzaŒuf rentre au pas de course dans l’appart ! Elle est décidé ! C’est une femme sur d’elle ! C’est une guerrière-couturière ! « On y va » me crie-t-elle dans un froufrou de toile de coton. Je crois que je lui ai un peu mis la pression…

15h00 et une tasse de thé glacé : Je patronne, tu patronnes, elle patronne… Mon amie trace consciencieusement sur le patron un centimètre de couture supplémentaire… Moi, je le découpe le long du trait « j’ajouterais mon centimètre sur le tissus. » Elle me regarde comme si je louchais…
Dès  qu’il s’agit de couture, on a beau dire, caché derrière son perfectionnisme un poil toqué, c’est PizzaŒuf qui a raison. Tracez votre centimètre de couture si comme moi vous êtes un jeune padawan !!!

IMG_20130817_150638

15h45 : Nous décidons de retravailler le devant de ma robe. Je veux un croiser moi Madame ! Nous sommes folles… on le sait on assume, on ajuste le patron. Enfin… c’est surtout PizzaŒuf qui ajuste.

16h30 : La jupe est faite de 4 pans de 55 cm sur 140/150 selon la taille de votre tissus.. Soit 6m de tissus ou presque ! On relit ce qu’en dit Lisa « Il faut ce qu’il faut ! » Je me sens mal… PizzaŒuf découpe consciencieusement son patron.

17h00 : Tel un Edward aux Mains d’argent qui aurait perdu un œil je me lance dans la découpe de mes pièces !

18h00 : Agnès entame à son tour la découpe de ses pièces. C’est magnifique. Elle respecte le cm magique au poil. J’admire… je tique un peu sur mes pièces, elles ont vaguement la même forme que les siennes. Vaguement...

19h00 : J’assemble ma jupe… c’est grand ! Très grand ! Je décide que je sais monter des poches.

poche

21h00 : On est lancé : on monte ! On coud ! Le rythme est bon, le moral aussi !

22h00 : Tout va mal. Je ne sais pas poser une poche ! J’ai 6 mètres de tissus à froncer et PizzaŒuf commence à me parler des manches.

23H00 : J’apprends à poser une manche. C’est formidable ! Une fois qu’on t’explique calmement les choses, ça te parait plus simple. Je pense même à faire des doubles ourlets pour éviter l’apparition de petit fils au premier lavage (true story). Je suis heureuse. PizzaŒuf me propose d’apprendre à froncer ma jupe. No way ! Une leçon à la fois, je refuse, je vais poser un élastique.

IMG_20130818_143622

01h00 : J’admire le joli froncé de PizzaŒuf face à la micro-jupe de costume traditionnel austro-hongrois que je tiens entre mes mains … Hum… tout va bien… on assemble le haut et le bas !

2h00 : En assemblant les deux parties, un bourrelet de tissus c’est glissé dans un endroit disgracieux… PizzaŒuf coût son haut à l’envers… Il est temps d’aller dormir -_-

Dimanche 18 août 2013.

14h30 : On s’y remet ? On s’y remet ! A coup de « découdvite » on efface nos erreurs de la veille.

15h30 : PizzaŒuf m’ordonne d’enlever l’élastique de ma jupe. Elle sera froncée à la main où ne sera pas ! Elle me fait les gros yeux… je découds. J’apprends à froncer.
PizzaŒuf vient de finir sa couture. C’est beau !!! C’est finit ? Non, il lui reste les 6 mètres d’ourlet du bas de la robe ! « Il faut ce qu’il faut ! « 

IMG_20130817_231451

17h00 et des fronces plus tard : J’assemble pour la seconde fois mon haut et mon bas. C’est… particulier… dissymétrique… raté. Je commence à découdre… un fil de fronce lâche… J’ai envie d’en faire de même. Je n’en peux plus, je commence à rouler ma robe en boule en « loucedé ». PizzaŒuf m’arrête : si je découds, elle promet de finir.

18h00 : J’enfile la robe. On la ceinture. C’est beau. Nous sommes heureuse… On prend deux milles photos !

IMG_20130818_191336
Bon on vous les montre ses robes ? :D

IMAG2885

IMAG2887

Pour voir PizzaŒuf dans la sienne, il va falloir attendre un peu.
La Miss la garde pour le grand jour !

Bien-sur cet article est à prendre au second degré. Nous avons pris beaucoup de plaisir à réaliser ces modèles issu d’un de nos blogs chouchous. Merci à Lisa d’avoir d’aussi belles idées et de  les partager. Si je n’étais pas vraiment à la hauteur, ma copine d’aiguille n’a fait qu’une bouchée de ce modèle. Cela m’a donné l’occasion de prendre un petit cours de couture. L’importance d’ouvrir les coutures – je suis d’ailleurs passée sur les longues heures de repassage durant ces deux jours – savoir poser des manches ou encore froncer proprement un tissus. Je conseille vivement au débutante qui tenterait l’expérience de se faire accompagner d’une couturière plus expérimentée. Nous avons réalisé ces modèles avec de la toile de coton qui est certainement un peu trop épais mais peu coûteux. Attention au choix de votre tissus donc ;)

Allez, une dernière photo, pour la route, de notre chantier!

IMAG2894

Photo 1 : Détail de la carte du restaurant « L’été en Pente Douce » dans le 18e.

Merci à Agnès d’être toujours là. Elle suit toutes mes folies et je suis les siennes. Je serais tellement heureuse de remplir mon armoire de tous les vêtements que tu as dans la tête !

Merci aussi à Jessie pour les cookies et le support moral face à nos 12 mètres de tissus ^^

21 Commentaires

Classé dans Art'Oc

Brunch à l’entrée du Marais : Le Who’s.

Quand on est dix à aller  bruncher, ce n’est pas évident de trouver un endroit assez spacieux pour accueillir tous le monde dans de bonnes conditions. Avec une bande de copines, en famille, avec les copains ou encore, comme nous, pour un enterrement de vie de jeune fille, le Who’s est l’endroit qu’il vous faut !

IMG_20130814_170459

Situé à l’entrée du Marais, à deux pas du Centre George Pompidou, le Who’s est l’ancien Spaghetti Bar. C’est le resto idéal pour un brunch avant une expo, une après-midi friperie ou encore une belle balade dans le quartier, qui ne manque pas de charme.

Les tables sont prévues pour accueillir tous les tailles de groupes. A deux, à quatre ou à quinze, tant que vous réservez, vous aurez de la place.

le-who-s-bar-resto
La décoration est très industriel. Entre métal, bois et cuir, il y a un coté ancienne usine. Dans mes souvenirs, il y avait de la musique assez forte et pas forcément dans un style que j’apprécie beaucoup mais qui n’a en rien empêché nos conversations :)

Le brunch se présente sous la forme d’un buffet à volonté.

Souvent, ce genre de prestation manie mal la qualité des produits, le choix et la quantité. Là, il n y a absolument rien à redire ! Le choix est là, au rayon salé comme au rayon sucré.

IMAG2803
Le jus d’orange est fraîchement pressé. On vous propose des boissons pour tous les goûts : chocolat, thé, café. Lait froid comme  lait chaud.
Il y a un large choix de charcuterie et de fromage, d’origine française et italienne ainsi que des crudités. Comme le Who’s est un ancien bar à pâtes, on vous propose des spaghettis avec trois sauces différentes sans oublier le gruyère râpé. Vous trouverez également les traditionnels œufs brouillés et bacon. Tout ce qui est sensé être chaud est chaud. Tout ce qui doit être froid est froid. La cuisine est maison, les produits de saison et les produits sont frais. Un vrai bonheur !

IMAG2804
Le buffet sucré est loin d’être en reste. Beignets, pan-cakes, crêpes et autres toasts sont présents. Une plaque est à votre disposition pour faire réchauffer tout ça.

Vous trouverez également de la compote, du  fromage frai ainsi qu’une salade de fruits de saison. Ce jour là il y avait également un gaspacho de fruits. Un rêve de fraîcheur et de vitamine. Autre coup de cœur de la tablée : un tiramisu aérien, léger comme un nuage, qui vous convaincrait presque qu’il n’a aucune incidence sur votre tour de taille…

Évidemment, tout ça est totalement non-contractuel et je serais bien en mal de vous lister le contenu du buffet en entier.

Un autre point positif ? L’accueil ! Pizza-Œuf et moi-même sommes arrivées un peu en avance. Et en attendant toute la compagnie, le serveur nous a proposé de nous servir à boire. Sans être intrusif, le personnel est passé plusieurs fois nous proposer de l’eau et savoir si tout se passait bien. Ça fait du bien de se faire chouchouter comme ça !

On résume ?

Point positif : Qualité/choix/Quantité : tout y est ! Le personnel est adorable. Une adresse très bien placée. La boisson est à volonté : ce qui me séduit toujours quand on est parti pour faire une après midi entre copine.

Point négatif : On pinaille ? On pinaille : pas d’assortiment de thé, vous n’aurez que le traditionnel Earl Grey du matin à mettre dans votre tasse. L’occasion pour moi de le boire à l’ancienne, comme ma Maman le fait depuis la nuit « de mon temps », avec un  nuage de lait et légèrement sucré… Un petit assortiment de sachet serait vraiment le bienvenue. Mais je pinaille ;)

Après avoir repris des forces au Who’s,
nous nous sommes baladé dans le Marais.
Je vous laisse, avec quelques photos du quartier.

IMG_20130804_194319

IMG_20130804_165157

IMAG2807

Informations:
Brunch au Who’s Bar.
De 11h à 16h. A volonté.
Le samedi : 19 euros.
Le dimanche : 26 euros.
Le site du Who’s Bar.

Poster un commentaire

Classé dans Nore Thrud

Déjeuner à Saint-Paul, bonne adresse et les photos c’est rigolo.

 Tous les mois, accompagnée de PizzaŒuf, nous allons découvrir une nouvelle adresse. Des fois, Jessie ou encore Léa nous accompagne :)

Ce weekend là, Jessie était des nôtres.

La journée a commencé comme une mauvaise blague. Nous devions aller bruncher dans un salon de thé du coté de Bastille. Mais arrivées devant, nous avons trouvé portes closes. Il est 12h. Aucune importance, nous dégainons nos téléphones et trouvons une adresse non loin de là. Une demi-heure plus tard, nous sommes devant une nouvelle enseigne. Malheureusement, ils sont complets et nous conseillent de réserver la prochaine fois. Nous en sommes à nous dire que nous allons retourner dans une de nos adresses doudou ici ou encore ici. Mais comme nous nous sommes levées avec une âme d’aventurière – comprendre que j’ai soûlée les filles pour trouver une nouvelle adresse – un tour sur le net, un appel et un coup de ligne 1 plus tard, nous nous retrouvons au beau milieu de Saint-Paul. Il est plus de 13h, nous sommes affamées !

Nous découvrons « La petite maison dans la cour« .

lapetitemaisondanslacourIci, la cuisine est faite maison et  ça fait vraiment la différence. La carte est courte, mais, du coup, totalement efficace. Nous trouvons tout de même le moyen de commander trois plats différents.

PizzaŒuf opte pour le diététique quinoa au saumon fumé.

IMAG2455

Jessie, pour l’onctueux parmentier de saumon.

IMAG2458

Quand à moi je craque pour la gourmande quiche au roquefort.

IMAG2457

Nous goûtons les plats des unes et des autres et tombons d’accord : les produits sont frais et la cuisine est vraiment délicieuse. La pâte de la quiche est divine et le Roquefort est présent. Le méli-mélo de quinoa et de saumon fumé est frais et léger. Le parmentier , doré au beurre, est fondant et possède des airs de cuisine des familles.
Chacune des assiettes contenaient une salade. Très copieuse sur les plats – pour Jessie et moi – et très raisonnable avec une entrée. Le tout est coupé avec soin. Tant et si bien que nous nous sommes réconciliées avec la betterave tellement la découpe correspondait exactement à la saveur du produit et à la façon dont on a envie de le savourer.

IMG_20130609_133321

Le cadre est très calme. La cours pavée, où se tient une brocante, a le charme d’un petit village en plein milieu de la grande ville. Le restaurant fait également salon de thé. Il possède une carte un peu courte mais de bonne qualité.

IMG_20130609_151329

Nous n’avons pas goûté les desserts, mais ce n’est que partie remise. Si vous cherchez un endroit calme et charmant pour un goûté ou un déjeuner, le tout dans un quartier vivant,  n’hésitez pas ! Même le dimanche, il y a de quoi faire dans le Marais.

IMG_20130609_200859
Point positif :
Une cuisine maison à tomber. Ne soyez pas surpris que la carte soit courte : quand tout est fait maison par un chef c’est normal !

Un cadre idéal quelque soit la personne qui vous accompagne. Une petite adresse au calme dans un quartier vivant. 

Point négatif :Une carte des thés qui mériterait d’y ajouter quelques saveurs.

Je vous laisse sur quelques photos de notre séance improvisée, initiée par une phrase de Jessie ^^ Pour en savoir plus, il faut lire sa réponse à mon tag ici !

IMG_20130609_162430

IMAG2470

IMG_20130609_163644

De bons moments entre copines ♥♥♥

Bon dimanche à tous !

Poster un commentaire

Classé dans Nore Thrud

Bento n°85: le bento,le lino et le printemps.

IMAG2391

– Melon charentais.
– Jambon sec d’Espagne.
– Tartine philadelphia+avocat.
– fraises gariguettes.
– Petit beignet au chocolat blanc.

Un petit bento au parfum presqu’estival. Melons et fraises sucrés à souhait ! Pris au soleil sur mon canapé entre deux coups de marteau pour faire du bon vieux lino de ma salle de bain un vague souvenir. Comme je suis la seule à manger du melon à la maison, une fois qu’il est commencé, j’en mange à tous les repas. Nature au petit déjeuner, agrémenté de jambon cru au déjeuner… en granité au dessert pour le dîner ?
Les petites tartines d’avocat m’ont été inspirée par Pizzaœuf ;)

4 Commentaires

Classé dans Bento!

Crochet crochet j’t’ai accroché !

Je vous en parlais ici, je me suis remise au crochet :)

IMG_20130205_184554_1_

Fin janvier dernier, nous avons eu, PizzaŒuf et moi, la grande chance de  rejoindre Maëva – alias BlissCocotte – pour un cours de crochet.  C’est Elisa qui a eu la gentillesse de nous accueillir. La reine de la maille a enseigné, aux débutantes, les points de base tandis que les crocheteuses plus aguéris confectionnaient de charmants petits cadres.

Nous avons vraiment passé une délicieuse soirée. Et c’était également une l’occasion de rencontrer quelques chouettes blogueuses : on « clic-clic » sur les liens !

Depuis j’ai commencé un chouette projet. Je crochette des petits carrés pour faire une couverture pour aller pique-niquer au printemps. Mes carrés sont très simples: ça me permet de travailler mes points et la régularité. Ce n’est pas encore ça mais je m’améliore :)

couvertureSur la photo, je comptais inclure le châle que j’avais commencé il y a 2 ans. Mais finalement cela ne rend pas très bien je trouve. Je vais rester dans les gris/bleu/marron avec une couture et une bordure rouille.

De plus j’ai eu un peu d’aide !

coffreadentellecarr_s

Alexandra, du Coffre à dentelles, m’a crocheté deux carrés bien plus sophistiqués que les miens :3

Je suis bien contente d’avoir un peu d’aide et surtout, d’avoir quelques petits bouts tricotés par ma copine dans ma future couverture de pique-nique. Jessie et PizzaŒuf m’ont également promis un petit carré… Vous voyez où je veux en venir? ^^

Et oui, je fais un appel au petit carré !

Si tu es crocheteuse, que tu as un bout de laine noir/gris/bleu foncé/marron qui traine et que tu veux me faire plaisir, envoie moi un petit carré de toi ! Si tu es un peu technique et que tu veux coller exactement à la couverture, voici les infos: je crochète en 3 / 3,5 et mes carrés font 13 mailles, 26 où 52.

Alors qui m’envoie son petit carré?

Poster un commentaire

Classé dans Art'Oc