Archives de Tag: Inde

C’est lundi, que crochetez-vous, cousez-vous, tricotez-vous… Bref, que faites-vous ? #13

Le lundi, Alex du blog « Le coffre à dentelles » ,
nous propose de parler de nos ouvrages en cours. 

Alors c’est lundi? que faites vous?

Je profite encore et toujours de la machine à coudre de ma copine Aurélia !- Merci beaucoup ! Et surtout, n’oublie pas de me donner ton emploi du temps de la semaine pro !!! – Et en ce moment,je profite aussi des vacances et de Jessie. Comme nous sommes toutes les deux des bricoleuse, nous avons de multiples terrains de jeux en commun. Ce jour là, nous avons avions décidé de coudre.

modeindienne

La veille, nous nous sommes rendu à Montmartre,
pour faire un tour au marché Saint-Pierre.

IMG_20130711_133122
Nous avons passé l’après midi à nous dorer au soleil sur la grande pelouse.
Petit pique-nique et, évidement, crochet !

IMAG2691
Nous avons très rapidement trouvé chacune notre bonheur. J’ai eu un coup de cœur pour ce tissus bleu couverte de matriochkas et Jessie avait dès l’entrée repéré un tissus totalement indian-like.

IMG_20130712_162618Le lendemain, nous nous sommes attelées à notre tache. Nous avions choisi un modèle sans patron et qui semblait facile. Une jupe longue composé de trois pièces de tissus. Le modèle s’appelle « jupon pavada ».

On trace, on découpe.

tifdécoupe
On coud avec application.

jessiecouture
Et quelques quatre heures plus tard nous avions nos deux jupes !

Sur deux statures – Jessie et ses longues jambes à coté de moi le mini-pouce – et avec deux étoffes distincts, nous avons obtenu deux looks totalement différents. Mais véritablement en accord avec nos personnalités et nos envies !

Romantique Bollywood pour Jessie !

jupejessie
Un brin année 50 pour ma part :)

tifjupe

Je l’adore ! C’est la première fois que je fabrique un vêtement et je trouve le résultat très encourageant. Je me plains très souvent de ne pas trouver de vêtement à un prix abordable et qui correspondent à mes formes et mes envies. Cette jupe est parfaite pour moi. Elle met en valeur ma taille et découvre mes chevilles. Le tissus, un simple coton imprimé, passe en machine. Bref, elle est en train de devenir ma jupe de l’été :)

Encore une petite photo?

IMAG2725Qu’en pensez-vous?
Et vous, que faites-vous 

Publicités

10 Commentaires

Classé dans Art'Oc

Un air de Diwali dans nos assiettes : Happy Diwali!

Si vous venez régulièrement par ici, vous êtes déjà au courent de ma passion pour l’Inde: ici, ici et ici par exemple.

IMG_20121110_214402

Alors quand j’ai su que Diwali tombait mi-novembre, j’ai proposé au Chéri de cuisiner Indien. Je cuisine très peu indien car je trouve que c’est un peu compliqué. Les recettes pululent sur le net mais elles sont quelque part un peu trop délicates pour moi qui fait plutôt dans le gros oeuvre. J’ai donc adaptée quelques recettes trouvées par ci par là, utilisé des recettes déjà essayées et pioché dans mes livres.  Autrement dit… il vous ne trouverez rien de bien traditionnelle dans mon article ^^

Mes plus fidèles aliés ont été ces deux petits livrets offert par Aloyse et Pizza-Oeuf 

IMG_20121116_160909

– « Les 30 recettes cultes de La Vache Qui Rit » de chez Marabout.
– « Les meilleurs recettes de La Vache Qui Rit » Larousse.

Pas vraiment de rapport avec l’Inde hein. Mais dans la plupart des resto parisiens c’est bien le célèbre petit fromage qui remplace le paneer. Chez Marabout, j’ai piqué la recette des Cheese Nans et dans celui de Larousse, les samosas. J’ai ensuite improvisé un Palak paneer en simplifiant des recettes trouvées sur le net. Quelques bouts de poulets et un bol de tomates cerises pour aller avec ça et notre table était dressée. Il ne nous manquait que les petites lampes en terre…

IMAG1218

Pour les naans, j’ai bien étalé la pâte afin qu’il ne soit pas trop épais. Je n’en ai fait que deux et j’ai fait des petits pains avec le restant  de la pâte. La mie était très épaisse, cela aurait fait de parfait pain à hamburger je pense.

IMAG1219

Les samosas épinard/Vache qui rit ont été cuit au dernier moment, ainsi ils étaient bien croustillants !

IMAG1220

Comme j’ai plutôt eu la main lourde sur le fromage, le palak était bien crémeux ^^

IMAG1221

Et en dessert:

IMAG1228

Lassi à la framboise et salade d’orange à la cannelle.

Petits Samosas à l’oriental.

IMAG1230

Je ne sais pas encore si je les préfère chauds et croustillants ou froid et moelleux ^^

La seule recette que je voudrais est celle du Palak Paneer puisque c’est la seule qui m’appartient :)

Palak Paneer:

– un oignon.
– un peu d’huile d’olive.
– 500 gr d’épinard. 
– un piment vert ou 1/2 cuillère à café de pate de curry vert.
– Epice mélange Massala ou Ras El hanout.
– Gingembre en poudre.
– Un peu de crème fraiche liquide. 
– 4 portions de Vache Qui Rit + 2 pour la présentation.
-Sel/poivre.

Faire suer les épinards. Une fois qu’ils sont cuits, bien presser l’eau de cuisson: elle est très amère il faut donc bien suivre cette étape. Faites revenir l’oignon finement coupé. Une fois l’oignon bien attendri, ajouter la pâte de curry vert ou le piment vert coupé puis les épinards et mélanger le tout. Dans un mixer, passer la crème liquide ( quantité à voir celon la quantité d’épinard obtenu), les 4 portions de vache qui rit ainsi que le mélange oignon épinards.  Une fois le mélange transformé en purée, repassez le tout dans la poêle et épicé à votre convenance. Présentez le Palak paneer en émiettant grossièrement vos deux dernière Vache Qui Rit. 

IMAG1221

A déguster avec des naans sortant du four :)

Happy Diwali!

IMAG0323
 

 

Poster un commentaire

Classé dans Ma petite cuisine

Le temple de Ganesh se mérite…

Je vous l’annonçais dans l’article sur Bulma (qui je n’ai pas encore convaincu pour les bubbles tea?), mardi dernier notre but premier était d’aller explorer la partie du quartier Indien parisien que nous ne connaissions pas.

DSCF6712

Je vous avais déjà parlé du passage Brady où nous allons désormais régulièrement nous fournir en épice, encens et statuts mignonnes ^^

IMG_20120518_143108

Ce que je ne savais pas c’est que non loin, Little India se poursuivait sur toute une rue menant à un petit temple hindou dédié à Ganesh. Après quelques recherches,  et suite à ces deux articles ici et ici, j’ai relevé quelques adresses et nous sommes partis à l’aventure. 

J’ai pris très peu de photo. Il faut bien l’avouer, le quartier n’est pas spécialement joli comparé au Passage Brady. Sur la grande artère du Faubourg Saint Denis se suivent une multitudes de boutiques présentant dans leurs vitrines des dizaines de saris colorés. Les échoppes sont toutes très étroites et il faut savoir se faufiler entre les soies pour dégoter l’étoffe de la bonne nuance où encore la bonne affaire. 
Vous trouverez également bon nombre d’épiceries. La plus grande demeure VT Cash & Carry  dans la rue Cail. Je vous conseille de partir avec une liste de produits si vous voulez cuisiner un bon repas Indien le soir venu, sous peine de rentrer les mains vides.

Voici les quelques produits achetés lors de notre escapade: 

seezat__2_

– Sauce Korma.
– De la pâte de curry vert.
– Des bracelets en verre (plutôt difficile à trouver et très fragiles!)
– Thé aux épices de la marque Palanquin.
– Ma réserve d’encens: Une énoooorme boîte de Nag Champa, du hit, du Nag spécial yoga et de l’encens à la cannelle.

Une fois la rue Faubourg Saint Denis remontée, nous avons rejoint la rue Pajol pour trouver le Temple dédié à Ganesh. Très proche du metro La Chapelle, il n’est vraiment pas difficile d’accès. Le temple se trouve au 17 de la rue. Vous tomberez sur un petit local clair au porche encombré de chaussures. Nous ne sommes vraiment pas habitués à nous déchausser devant un lieu saint… mais comme le disait Caroline récement, c’est plutôt agréable de marcher pieds nus! N’hésitez pas à visiter le site du temple! Vous y trouverez l’histoire de la construction de ce lieu mais également celle de Ganesh :)

newganeshind

Je ne me suis évidement pas permise de prendre des photos, celle ci provient du site. On ne rentre pas dans un musée mais véritablement dans un lieu de culte. Un peu intimidées, nous nous sommes très vite rapprochées des gens semblant responsable de l’endroit qui nous ont aimablement invité à fair le tour de la salle.
La première fois que nous y sommes allés, alors que nous observions les statuts avec grand intérêt, une cérémonie à commencer prêt de l’autel principal. Nous nous sommes discrètement mises dans le fond pour pouvoir y assister. C’est très difficile de vous faire partager ce moment… nous étions là, nous faisant toute petite, à observer ces rituels totalement inhabituel, lorsque le prêtre nous a fait signe de nous approcher pour nous apposer le bindi de fin de prière. Nous avons trouvé l’attention très délicate. Croyant ou pas, là n’est pas la question: cet homme a partagé quelque chose avec nous.

 IMAG0265

Nous sommes reparties avec le sourire… (Nous étions bien fatigués d’avoir crapahuté toute la journée :p) tout comme les personnes nous croisant sur le chemin du retour. Je suis retournée au temple il y a peu et je ne pense pas que nous avons joué de chance ce jour là. Je pense vraiment qu’il y a toujours une personne pour vous prêter attention… 

Biensur, nous ne sommes pas reparties de Little India sans… un sari :p 

IMAG0267

Dans les magasins, le mot est souvent ortographié « saree ». Il y a beaucoup de boutique et beaucoup d’étoffes différentes. Il faut compter en moyenne entre 20 et 30 euros pour un sari entre 5 et 7m.
Celui çi fait 7 m. J’ai en fait découpé la partie qui m’intéressait afin de m’en faire une étole. Je conserve précieusement le reste afin de le porter en sari… ou bien de le découper dans les années futurs pour garder plus longtemps le plaisir de joli tissus. 
Diffile de ne pas craquer lorque l’on passe dans ces jolies boutiques ! Il y en a pour tous les goûts et pour toutes les bourses ! Alors forcément… lorsque nous y sommes passés à nouveau, pour faire découvrir le coin à Jessie de Trésor de Cristal, difficile de résister…

IMAG0323L’image est un peu sombre alors voici le motif de ce second sari:

IMG_20120518_161615

Nous avons profiter d’une promotion: les trois saris de 6m pour 16 euros. 
Nous avons, Pizza-Oeuf, Jessie et moi, toutes les trois trouvés notre  bonheur. Nous aurions eu tord de nous priver non? ^^
L’adresse du magasin « Saree Panace »:
182 rue Fbg St denis
75010 Paris 
 Le choix est vraiment large et le patron très patient ! Il était désolé de ne pas pouvoir nous les faire essayer mais en ce jeudi férié, il y avait vraiment beaucoup de monde dans la boutique.  

Le pliage n’est qu’un coup de main à prendre. Jessie nous l’avait bien dit, maintenant je la crois ^^ Une fois le coup des plies bien compris, il est plutôt facile de le nouer. Le net est rempli de tuto très bien faits !

Il est intéressant de savoir que le quartier est ouvert les jours fériés :)

J’espère vous avoir donné l’envie de découvrir les différents coin de Little India. 
De l’adorable passage Brady jusqu’au temple de Ganesh
en passant par les boutiques colorées de la rue du faubourg Saint  Denis.

Les parisiennes, vous avez déjà été visiter le quartier?
Faites nous partager! 

Poster un commentaire

Classé dans Nore Thrud

Bento n°62: I <3 India

Dernier bento avant de le rendre à sa propriétaire :p

IMAG0166

En haut:
– un avocat.
– boîte de sauce Argentine.
– une poignée d’edamamés.
En bas:
– cup de palak paneer.
– un demi cheese nan. 

Un petit bento India, avec les restes d’une commande. Je n’ai encore jamais essayé de faire mon propre palak paneer ni mes cheese nan. Mais nous aimons tellement ça avec Miss Pizza-Œuf ( et les chéris aussi aime beaucoup :p) que ça ne devrait pas tarder! Pour l’instant, je n’ai pas repérée de recette satisfaisante. Comme pour les crevettes Korma, je pense que nous allons en mélanger plusieurs. Peut être que pour le prochain pont nous ferons une soirée India ^^ 


Poster un commentaire

Classé dans Bento!

Crevette Karma

La semaine dernière, j’ai préparé le déjeuner pour Emilie* et Pizza-œuf!   

Une petite idée d’entrée légère pour un midi :)

DSCF6848

Blinis de riette de thon.
– Gaspacho 
Edamame.

Pour le plat principale, je voulais absolument essayer de faire des crevettes korma: plat que j’adore déguster au restaurant Indien.  Mais aucune recette n’a trouvé grâce à mes yeux. J’ai donc mélangé plusieurs recettes: celle ci et celle ci, ainsi que celle tirée d’un livre de « Recettes Minceur » impardonnablement volé à Trésor de Cristal ^^
J’ai recréé la  recette à l’instinct et je suis vraiment contente du résultat. Il ne faut vraiment pas hésiter à utiliser les épices que l’ont apprécie le plus. Par exemple je n’ai pas trop abusé du curry et j’ai été plutôt généreuse sur le saté** ^^  

 

DSCF6849

Crevettes Korma
(Pour quatre personnes)

– 400 gr de crevettes ( ou une dizaine par personne).
– un gros oignon.
– 4 gousses d’ails.
– a peu prêt 5 cm de gingembre.
– 2 briques de 200 ml de lait de coco.
– une petite boite de concentré de tomate.
–  Mélange d’épices** (gingembre en poudre, curry, safran, saté***.) 
– Deux petits poignées de noix de cajoux.
– Quelques Amandes effilées.
– huile d’olive.

Coupez finement votre oignons et vos gousses d’ails. Faites revenir l’oignon dans un filet d’huile d’olive. Quand il est translucide, vous pouvez ajouter l’ail. Quand les oignons vous semblent légèrement doré, ajoutez les crevettes et les noix de cajou. Inutile que votre poêle soit trop chaude au risque de tout brûler. A ce stade, vos crevette, vos condiments et l’huile d’olive doivent laisser un tout petit peu de liquide dans votre poêle. Sinon baissez le feu!
Coupez la partie non-fibreuse de votre gingembre en tout petits cubes et ajoutez les. Laissez bien vos crevettes s’imprégner de toutes ces saveurs. Un fois que vous jugez que la magie a opéré, ajoutez les briques de lait de coco. Une fois que la crème vous semble tiède, ajoutez deux cuillère à café de concentré de tomate. Diluez le bien dans la crème. Ajoutez ensuite les épices à votre convenance. Laissez mijoter très doucement. A servir bien chaud, parsemé d’amande, avec un riz Thai.

J’espère que les filles ont apprécié! En tout cas, le plat ramené en cuisine était vide. Je compte bien refaire cette recette très régulièrement ! Et me lancer plus souvent dans des recettes qui me semblent plus complexe.

Pour le dessert, j’ai réalisé une recette déjà faite et déjà appréciée par le passé.

Le cake thé vert et framboise.

cake

Recette ici :) ****

* La maman de Zia :)

 ** Vous pouvez faire votre propre mélange d’épices jusqu’à ce que le goût vous convienne. J’ai trouvé le résultat proche de ce que l’on mange dans les restaurants Indiens du coté de Saint Germain.

*** Qu’est ce que le Saté : Le saté est un mélange d’épices que l’on vend en poudre pour relever les sauces. Il comprend généralement du piment, de l’ail, des crevettes séchées, des cacahuètes, du sésame, du 5 épices et quelques autres de moindre importance. On l’utilise dans la cuisine asiatique, Chine, Vietnam, Indonésie … (Source Papilles et Pupilles)

**** Recette que je vous conseille de suivre scrupeuleusement sous pein de voir votre gâteau ne pas cuir suffisament rapidement et perdre son beau vert :/

Crédit photo 3: Léa. 

Poster un commentaire

Classé dans Ma petite cuisine

Thé et Tisane après un passage à Velan.

Je vous parlais rapidement de mon dernier passage à Velan. J’y vais principalement pour faire le plein d’encens mais on y trouve énormément de sortes d’herbes et d’épices très interressantes. Voilà mes derniers achats:

DSCF6325
– sachet est de la menthe verte séchée.
– cardamome.
– petites boules de sucre aux fruits pour décorer les gâteaux. 

Et devinez pourquoi j’ai acheté de la menthe et de la cardamome?

DSCF6270

Pour aromatiser thé et tisane \o/
Quelques recettes:

Tisane pour dormir:
– Fleurs de camomilles (4 pour une belle théière).
– Feuilles de verveine.
– réglisse.  

Tisane pour digérer:
-Verveine.
– Menthe. 
– Réglisse. 

Tisane Détox:
– Verveine.
– Anis.
– Citronelle.
– Réglisse.
– Roibos ( thé rouge) 

Thé boostant:
– Thé vert.
– Menthe.
– Réglisse. 

Voici pour l’instant les quelques mélanges que j’ai essayé. J’espère pouvoir vous en conseiller d’autres. J’aimerais beaucoup tenter de faire du thé de Noël avec des écorses d’orange séchées et de la cannelle. Est ce que vous auriez des conseils à me donner? Faites vous vos propres mélanges? Peut être avec du thym…

Je vous propose également la liste des boutiques sur Paris où je me procure les bases:  

Tang Frère:  Camomille, réglisse, fleurs de jasmin, thé noir…
Velan: menthe séchée, cardamome, rose, violette, cannelle, saté…
Bazars orientaux: ( je vais à celui de l’arrêt convention Fontainebleau du Bus 47 mais il y en a dans tous Paris je pense) cannelle, cardamome, badiane, thé gunpowder, clou de giroble…
Izrael: Epices et fruits séchés.

Les parisiens/parisiennes vous avez des adresses à ajouter?
Je suis loin d’avoir fait le tour! 

Poster un commentaire

Classé dans Ma petite cuisine

Un petit tour en Inde, la tête là bas les pieds à Paris: Epicerie Velan.

 

Avant d’être malade à en voir des tentacules les yeux grands ouverts ( je vous le dis cette rougeole va laisser des séquelles…), j’avais passé une semaine tout à fait charmante avec ma délicieuse copine « Trésor de cristal ». Et quand la miss est sur Paris, on aime bien fouiner dans différents quartiers. Cette fois ci, suite à l’article de Michiru du blog « Tais toi et mange », j’ai emmené les copines au Passage Brady, le célèbre coeur du quartier Indien de Paris.

Je dois vous confesser un de mes cotés sombres : je suis la reine du plan pourri ! Je me lance rapidement dans des aventures pour finir le bec dans l’eau. J’emmène souvent avec moi mes copines ou encore Thor… Même quand je prends mes précautions ( regarder un plan, prendre l’adresse et depuis peu acquisition de l’option gps sur mon téléphone portable), je n’y peux rien mes plans tombent souvent à l’eau. Je me perds, ce n’est pas le bon endroit, la manifestation est finie ou encore c’est fermé le lundi/dimanche/samedi/à 4h du matin/pour ceux qui ont deux pieds… Alors quand j’emmène les copines comme ça, j’ai toujours un peu peur de les planter.

Et bien cette fois çi ce ne fut pas le cas ! Nous étions aux anges. Le passage Brady est un endroit très coloré avec tous ses restaurants et l’épicerie Velan est plus grande que ce que j’imaginais ! Il parait qu’il s’agit de l’épicerie la plus touristique et que le quartier mérite d’être exploré pour en trouver des mieux fournies et moins chers. Mais pour une première nous étions conquises. Voici mes achats :

DSCF5745

– Palak Paneer en plat préparé.
– Naans sous vide.
– Pan masala vert.
– De l’encens Nag Champa.
– Huile essentiel Nag Champa ( pas sur la photo).
– Savon Nag Champa (pas sur la photo).
– Le très joli sac en gros coton de l’épicerie pour emporter le tout. 

J’aurais bien craqué sur une des statuettes, notement un Ganesh jouant du clavecin, mais je suis restée sage. Je retournerais la chercher à un moment plus propice. Pour l’instant je n’ai ouvert en alimentaire que le pan masala, ces petites graines digestives indiennes que l’on apporte en fin de repas dans les restaurants. Il s’agit un mélange de boule de sucre, d’anis, de fenouille et d’autres graines aidant à la digestion mais aussi rafraîchissant l’haleine. Les naans et le palak paneer, je les réserve pour une soirée en amoureux. Thor, n’aimant ni le curry ni l’agneau, ne mange jamais Indien ( soit dit en passant je n’aime pas le curry non plus). Je vais donc faire un simili-repas Indien avec certainement du poulet à la crème et au noix de Cajou et le palak paneer. Mais je vous tiens au courent :)

DSCF5743

Retrouvez ici :
L’article  de Michiru  sur son blog « Tais toi et mange ».
Le site internet de l’épicerie Velan.
Une courte page d’info sur le passage Brady.

J’espère que mes articles ne sont pas trop décousus. Je suis encore un peu fatiguée ;)
Des conseils pour ma prochaine visite chez Velan? des trucs à essayer? 

Poster un commentaire

Classé dans Geekerie au terrier