Archives de Tag: festival

Un dimanche sur la Terre… mais partout sur la Terre alors!

Si vous ne savez pas quoi faire de votre dimanche,
Que vous vous demandez où sont vos vacances
Ou encore que vous pensez déjà aux prochaines (N‘est ce pas Copine?)
Je vous conseille de vous refaire tous les voyages de Pénélope!

 

youpipenelope

Bien sur, on commence par la Thaïlande en 2007 pour finir en Finland en 2012: comme ça, on prend le temps d’observer l’évolution du trait, du style et de la narration. Il n’y a que moi qui trouve ça intéressant? 

Ceux qui veulent lever leurs fesses peuvent aussi aller à Cours Saint-Emilion à Paris (du coté de Bercy) pour assister au Festival Delcourt… Ce ne sera point mon cas, je m’y suis rendu vendredi après-midi, mais j’ai fait court. Je ne sais pas si c’est la pluie qui rendait les organisateurs désagréables mais c’était loin d’être la fête là bas. Plutôt une opération commerciale (Je ne reviendrais pas sur le prix des albums chez Delcourt -_-) au plus haut point décevante mis en oeuvre pour attirer le chaland à la Fnac qui, comble de l’horreur, a remplacé notre cher Albums.

La disparition de celui-ci nous aura d’ailleurs fait déserter le quartier. Je n’ai rien contre les grandes enseignes (Albums c’est pas du petit non plus hein), juste que j’aimais bien la boutique et ses occupants… Position renforcée à la visite du nouvel arrivant: j’ai trouvé le magasin bien trop moderne et mal organisé. Il ne colle pas à l’esprit que j’ai de Cours Saint-Emilion. Comme dirait l’autre »c’était mieux avant », quand le Festiblog pouvait encore y mettre ses petites tentes tout autour et quand on allait piller notre Temple de la BD avant le ciné…

Tant qu’à parler du Festiblog autant donner les dates!

C’est le Weekend prochain, le 29 et le 30 septembre, et c’est parrainé par les deux génialissimes Wandrille et Marion Montaigne aka le Professeur à Moustache! Il se peut que j’aille me payer deux heures de queue pour me faire dédicacer mon tome de « Tu mourras moins bête » :)

Moi qui voulait juste faire un article court parce que je viens juste de me rendre compte que Pénélope avait tout une rubrique pour ses voyages… voilà voilà… une fois devant l’écran la plume dérape et on se retrouve avec un article pas du tout construit, totalement bancal, mélangeant évènement, coup de coeur et coup de gueule… 

Bon hein, vous y allez lire Mademoiselle Bagieu maintenant? 

voyages

Bon dimanche!

 

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Entre mes bulles...

A la faveur de ma plume: The chain.

Pour une fois je vous explique le concepte de l’exercice avant que vous ne lisiez le texte :) Il s’agit donc de l’exercice 7 de notre atelier d’écriture « Diderophilement écrit ». Pupure a eu l’idée de nous proposer un exercice en rapport avec la musique en nous demandant de produire une SongFiction. Pas trop de règle pour cette exercice: le texte devit s’inspirer d’une chanson, en porter le titre ou encore en inclure les paroles. Bref, tout ce que l’on pouvait construire autour d’une chanson que nous aurions choisi. Chacun choisi sa chanson et ses contrainte. J’ai choisi « The Chain » de Fleetwood Mac et reprise plus tard par Taking Dawn. je vous conseille d’écouter la version original puisque mon texte se passe entre 1969 et 1976. Bonne lecture!

The chain.

Il claqua la porte de cette appartement qui ne serait plus jamais le sien. En s’asseyant au volant de son vanne, ses yeux tombèrent sur la fenêtre de Deborah. Sa silhouette se découpait en une élegante ombre chinoise… Elle alluma une cigarette et resta-là, debout, une main sur la tempe. Est ce qu’elle pleurait ? Ian sentait son cerveau bourdonner. Il démarra et alluma la radio. Fleetwood Mac et sa basse magique… Leur nouveau titre… quelle ironie. Dans un crissement de pneu énervé, il s’enfonça dans la nuit noire« Run in the shadows…». Son esprit luttait contre l’envie de faire demi-tour. Son sourire, ses lèvres, ses cheveux, son souffle, ses jambes, son ventre, ses seins… Il ne pouvait s’empêcher d’y penser, de la voir. Des images, comme des polaroids infernaux, infestaient son esprit… Il était réellement fou de douleur. «  I can still hear you saying, you would never break the chain ». Il ne pouvait y croire. Elle le laissait. Sans raison, juste ainsi. 7 ans qu’ils s’aimaient d’un amour sans condition, né au contact d’un timbre de lsd partagé du bout de la langue sur les terres de Bethel… « Damn your love, damn your lies ». Ils avaient 20 ans. Chacun venant d’univers différents, de coins différents… Ils étaient deux jeunes oiseaux déplumés à la recherche de chaleur humaine. La tête de Ian était lourde de l’herbe qu’il venait de fumer. Il voulait la gouter encore sur ces lèvres, une dernière fois… elle avait refusé, le repoussant comme s’il était un inconnu. « Keep us together ». Les souvenirs se bousculaient, tous présents comme pour ne pas le laisser oublier, dans un désordre temporel complet, comme pour ne pas lui laisser de répis, comme de toutes petites personnes lui martelant le coeur. Que sa tête était lourde. Il voyait les lumières de leur premier soir. Ces longs cheveux effleurant le haut de ses fesses serrés dans un jeans. Du orange, du bleu, du vert. Du vert. Ses grands yeux clairs et son sourire gourmand… Gourmand des gens, de la musique, de la nature qui les entourait… de toute cette vie ! « Listen to the wind blow, down come the night »… Il épluchait des légumes dans un petit barraquement près duquel quelques musiciens s’étaient réunis. Elle était venue proposer son aide. Ses petits mains fines plongeant les légumes dans l’eau, sa façon de humer la soupe avant de la boire, leur main s’égarant rapidement sous les couvertures, ce petit bout de buvard sorti de nul part les soudant l’un à l’autre pour la nuit, pour le festival, pour la vie «  I can still hear you saying, you would never break the chain ». Ils étaient restés pour aider à reconstruire les champs dévastés. Puis ils étaient partis ensemble sur les routes. Ils étaient leur propre famille. Gagnant assez d’argent en rendant de menus services pour aller toujours plus loin. Ils étaient ensemble, ils étaient d’accord, ils étaient heureux «  I can still hear you saying, you would never break the chain , Listen to the wind blow, down comes the nigth »… Trois ans plus tard, ils avaient trouvé un endroit qui leur parlait pour s’installer. Repartir ? Un jour. Besoin d’autre chose, ils se comprenaient… Le vent sifflait aux oreilles de Ian, ses yeux s’embrouillèrent… les images de Deborah semblaient se tordre et s’étirer dans son cerveau, jusqu’au moindre recoint. tout ça l’empechait de réfléchir… Et ses yeux qui ne répondaient plus et cette basse vibrant à ses oreilles et le son strident de la guitare « keep us together ». Elle avait juste dit « c’est fini »… Il n’y avait personne d’autre. Rien à reprocher… « never break the chain… » La vitesse, les lumières, oh sa tête, les lumières, elle, son sourire, son sourire «  never break the chain » ! Ian le savait, il partait. Sa tête était déjà ailleurs et ses yeux n’étaient plus que deux lacs qui ne reflètaient plus rien…son âme était morte déjà. Il aurait préféré avoir un timbre, un petit buvard de couleur, pour sentir une dernière fois toutes cette chaleur «  damn the dark, damn the light »… En finir comme tout avait commencé «  If you don’t love me now, you will never love me again », un dernier buvard pour embrasser la grande et dernière aventure… mais il n’y avait déjà plus qu’un corps lorsque le vieux vanne percuta la nuit.

 

« Run in to the shadow… »

 

J’encre le monde et j’entraine avec moi:
Pupure la Licorne.
AnatolePhrance. 
Marguerite. 

Poster un commentaire

Classé dans Quand je prends la plume...

Metal Banana Milkshake!

L’an dernier nous étions partis en vacances ici. L’année précédente, . Et cette année? Pas de vacances, pas de festival, pas de super concert… Je me console avec les récits des copains et des copines et l’an prochain c’est à nouveau en Slovénie que je prévois de trainer le chéri! 

Alors, en cette pèriode où tout le monde parle de Hellfest, Wacken, Metal camp et autre Graspop,
quand je déprime un peu je me prépare…

Un Métal Banana Milkshake! 

DSCF5779

Ouais rien que ça! Dans un verre qui a la classe XD

 

Pour un Métal Banana Milkshake
(2 personnes parce que ça se partage, comme la musique…) 

 

– 40 cl de lait.
– 4 boules de glace à la vanille.
– 2 belles bananes biens mûres! 

 


Tous dans le mixer/shaker/blender, on pulse! Et on déguste tout de suite avec de la chantilly :D
Pour moi c’est juste la meilleure recette de milkskake que je connaisse ! 

 

Et vous c’est quoi votre recette tout en gourmandise de l’été?

 

Je vous laisse avec quelques photos de l’an dernier :)

 

 w1

w2

w3

w4

Wacken 2010, Allemagne  ♥ ♥ ♥

 

 

 

 

Poster un commentaire

Classé dans Ma petite cuisine

Le retour de vacances :)

J’ai passé d’excellentes vacances!
La campagne Allemande est magnifique et le festival est  grandiose!
Quelques photos ici:

DSCF3663

DSCF3560

DSCF3748

DSCF3978

Vivement l’an prochain…

Poster un commentaire

Classé dans Nore Thrud

Vacances or not vacances!

Non, non! Je ne suis pas partie en vacances depuis juin! Honte sur moi, cela fait plus d’un mois que je n’ai pas posté…
Cependant, je pars effectivement en vacances une semaine à partir de lundi :)

Je vais là:

woa_2007_teil3_1

Voir ça!

Wacken2010

Ne soyez pas trop surpris, il s’agit bien d’un festival de Métal :)
Au programme Alice Cooper et Iron Maiden! Motley Crue, Edguy et bien d’autres!
Mais aussi un band de Cornemuse reprenant les plus grands succès du rock!

Je vais tenter de programmer quelques articles durant mon absence!

Et vous vous partez en vacances?

Poster un commentaire

Classé dans Geekerie au terrier

Retour sur le festiblog!

En ce moment c est plutot rapide reportage photos que grands articles sur mes supers creations… je sais :) mais ca va revenir!
En attendant mes dernieres creations pour le swap entre copines sur le theme d Halloweem, voici un petit recapitulatif sur le festiblog!

Malheureusement, je n ai pas de photos de cette superbe journee! Dans ma joie d y aller, j ai oublie de le prendre :(
Par contre voici quelques -tres mauvaises- photos de mes si belles dedicaces!

s5001105


Un petit dessin du parrain du festiblog!
Kek etait en dedicace pour « mon chat et moi »
Il a fini par dessiner des chats a tout ceux qui n osait pas, timidement, demander un autre dessin.

Il faut dire pour sa defense que les temps de dedicaces sont ereintants pour les courageux parrains!!!
Et puis… il est pas beau ce chat?!

s5001106

On continue avec la marraine Penelope Jolicoeur en dedicace pour « Ma vie est tout a fait fascinante » et « Josephine ».
2h 30 de queue pour atteindre son stand! Et ceux malgre les deux fois 6heures de dedicaces effectuees sur le week end.
  Incontestablement la star du festiblog 2008.
Mais elle a vaillement tenu jusqu au bout… meme apres que le staf ui ait annonce qu il n y avait plus de cafe.
Ca reaction a bout de nerf, fatiguee et certainement une main en mois:
 » Et de la coc’, c est possible? »
On a voulu aller lui chercher un cafe au starbuck avant de partir, mais s etait blinde.
Mais la Marraine a vaillement tenu son role en fesant un dessin a tous ses fans :)

s5001110
Un superbe dessin de Miss gally sur le theme du chocolat:)
Elle etait en deicace pour « Mon gras et moi » et  » Sale Morveuse »
Je n aurais qu une chose a dire: Qu est ce qu elle est beeeeelle Gally!
Et en plus, elle a offert a tout le monde un petit badge ou un magnet: trop gentil!!!

s5001111

La grande chose etait la aussi!
En dedicace avec son livre tout frai tout beau  » meme qu on etait les premiers a l avoir »!
Donc son livre « Tous les jours la grande chose »
Ca c est de la supere nana mesdames et messieurs!
Qui a fini ses dedicaces au starbuck, trop gentille pour nous dire que son temps etait fini.

s5001108

Et le dernier!
Ma plus chouette rencontre du Festiblog: Un dessin de Louna!
Qui pour l occasion, et a ma demande, m a transformee en vampire!
J aime tellement ce qu elle fait sur « Plus belle la mort » :)
On a bien papoter ( et bloquer la queue 30 min) avec elle et Slo: un super moment!!!

Je n ai pas pu voir:

Et oui il a fallu faire des choix donc:

Melaka: Et oui j ai entrapercu les sushis-dread de Melaka ainsi que Reno et la petite Maya. Trop de monde sur le stand! ce sera une prochaine fois…
Diglee: Elle n etait la que le samedi :'(
Double P.: J avoue… je ne l ai pas trouve … hum… Pourtant je voulais une petite dedicace et les badge de Gloubiboulga sa dulcinee.

Mes petits tresors:

s5001114


Un superbe t-shirt festiblog dont le visuel a ete fait par le copain de Penelope et pixelise par kek :)
je l ai gagne dans la queue pour cette derniere en repondant a la question  » Qui etait le parrain du premier festiblog? »
Reponse: Boulet! 
Ce t-shirt m etait destine :p

vous pouvez y voir la petite collec de badge trop sympa recuperee a droite a gauche :)

Et finalement pourquoi je suis trop fiere de moi:


Parce que j ai finalement offert a Boulet une peluche Ragnarock faite de mes petits doigts boudines :)
Et oui j ose!!! Pour l instant pas de photo de la peluche mais je vais tenter de recuperer ca.
Et adorablement, il est passe par ici me laisser un petit commentaire :) Si c est pas trop top ca!

Voila un dimanche passionant avec de belles rencontres!
Meme si les auteurs n ont pas tous le temps de papoter
ils font en tous cas leur possible pour etre agreable.
Et je pense que c est pas toujours evident.
L an prochain? je fais quoi a la meme date?
J y vais tous le week end!!!


Poster un commentaire

Classé dans Nore Thrud

Petite interruption et Festiblog!

Bonjour à tous!
hum.. et surtout
à vous mes 7 lecteurs reguliers ^^

Le blog n avance pas trop en ce moment car j ai demenage!
Mais je vais vite m organiser pour poster la suite de mon article sur l agar-agar!


En attendant voici un petit article de pub sur un evenement pour les fans de BD.
Le Festi’blog!

Pour ceux qui ne connaissent pas ou que ca interessent voici le lien: http://www.festival-blogs-bd.com/


En gros, ca se passe le 27 et 28 septembre cour St Emiliom a Paris et seront reunis tous les bons blog-bedeistes!
Perso, j y cours le dimanche 28 esperant bien y voir:

Penelope jolicoeur: j adore! je suis une fille! J aime! etc etc… Penelope est a la fois drole et girly. Elle aime les chaussures, le nutella, elle est DJ, elle est jeune et elle nous fait rire…

Miss Gally: Ou plutot Cathy.B. Je vous explique:
Miss Gally est l auteur de plusieurs blogs. Il y a le blog de Gally (et voui ma bonne dame…) ou elle raconte les petits tracas de sa vie avec un humour legerement nerdz qui rend son blog tres … dans l air du temps :) Il y a ensuite le Love blog, qu elle redige avec son cheri. Tous deux grimes sous des becs d oiseaux ( A la Obion n y voyez la aucun rapport :p) ils nous font decouvrir leurs vies privee en de croustillantes notes. Et enfin, le blog de Cathy B. , cruellement intitule « le blog d une grosse », qui raconte avec humour les difficultes de tous les jours d une jeune femme qui s est trop arrondie a son gout. le blog est tres sympa. en le prenant des le debut on voit une belle evolution et du « personnage » et du graphisme et je vous conseille adriement la version papier… qui fera rougir de honte toutes celles qui se plaignent de leurs tous petits bourlets! 

Et enfin:

Boulet: Alors lui c est mon chouchou! Je l ai connu dan le  magazine »Tcho » avec  » La rubrique scientiphique »  » ragnarok’ et le Miya ». J ai decouvert par la suite son blog un peu par hasard ( et c est a cause de lui que je passe maintenant bien plus de temps sur mon pc a visiter ses collaborateurs) et il depote! Membre, pilier, d une nouvelle generation de bedeiste franco belge, geek a ses heures (si si), grand dessinateur de tyranosaure et humain parmis tant d autre son humour plait! Dans ses  » Notes » ( nom qu il a donne a la version papier de son blog) il  nous fait par de sa vision de la vie d tous les jours… tellement denuee d interet! Ou son les chevaliers, les monstres, les fantome et la fantasy dans ce monde abominablement normal? heureusement, on retrouvera tout ca la bas :)


Alors biensur, si vous voulez vous regaler niveau blog bd allez voir ma liste  » mes amis imaginaires ».
ce sont mes preferes!
( de blog, pas d amis… voyons…)
Malheureusement comme je ne suis libre que le dimanchee je risque fort de les rater.
Je m organiserai mieux l an prochain!
Message perso a mon petit frangin: Gurdil, si tu viens avec moi l an prochain, om se fait le ouiken entier???
promis je me ferais pas pipi dessus et je ne trepignerais pas  dans la file de boulet…


Et vous? des blogs a me conseiller? Meme si ce n est pas de la BD vous visitez quoi tous les jours?

PS: soyez indulgents, ce message a ete ecrit sur un clavier qwerty… sans accent… dans un lieu ou je ne devrais pas me trouver ^^

Poster un commentaire

Classé dans Nore Thrud