Archives de Tag: chocolat

Un brownie, oui oui oui !

Des fois, on a pas de levure chimique mais on a du chocolat. Des fois on  a pas trop de farine mais on a deux boîtes de sucre en poudre, des fois il ne reste que deux oeufs dans le frigo et des fois on a envie d’un brownie au chocolat à la croûte un peu sèche et moelleux à l’intérieur. Des fois on a besoin d’une recette simple et efficace.

brownie
Je ne sais plus du tout où est ce que j’ai pioché la recette de base qui m’a permis de finir par réaliser mon brownie parfait. Mais là voilà réinterprétée par mes soins. On fait chauffer le four à 200° mais vraiment pas plus et on se lance dans la recette suivante :

– 90g de beurre (plus un peu pour le moule)
– 200 gr de chocolat.
– 2 oeufs.
– 90 gr de farine.
– 200 gr de sucre.
– Des noix, des noisettes, des noix de pékan, des pistaches, du beurre de cacahuète, des pignons, des éclats de caramel ou juste une pincée de gros sel… à  voir ;)

A feu doux, faire fondre votre beurre et votre chocolat. Hors du feu, ajouter les deux œufs bien battus, puis le sucre et la farine. Vous n’avez plus qu’à ajouter ce qui vous fait plaisir. Bien graisser votre moule et verser votre pâte dans un moule. Personnellement, j’aime bien faire ça dans un immeeeeeennnnse moule à cake :) Cuir durant une petite demi heure. Le dessus doit être légèrement croûté mais le dedans encore bien moelleux.

Attention ! Ne lésinez pas sur le beurre sous peine de vous retrouver avec un gâteau trop sec. N’ajoutez jamais de lait à cette préparation !!! Si la préparation ne vous semble pas assez liquide, c’est que vous avez bottez en touche sur le beurre.

Mangez le chaud ou froid ! Pour un quatre heure en amoureux, une soirée grillade ou une après-midi entre amis ! Offrez en à vos voisins ! Bref, le brownie, c’est de toutes les occasions :)

Bonne journée toute chocolatée !  

4 Commentaires

Classé dans Ma petite cuisine

Pâtisserie Sadaharu Aoki: meilleure pâtisserie de Paris?

J’adore Paris. 5 ans que je vis ici, et je n’en ai toujours pas fait le tour. Je ne dis pas que je ne quitterais jamais la ville mais je pense que si un jour j’en pars, j’y reviendrais avec beaucoup de plaisir. En attendant de rejoindre le troupeau de ceux qui n’en pouvaient plus, j’en profite. Un des petits plaisirs de vivre ici, ce sont les centaines de bonnes adresses à essayer. L’une des bonnes décisions de l’année, c’est de nous diversifier un peu. Une fois par mois, nous partons entre copines découvrir un nouvel endroit. Restaurant, brunch ou comme cette fois çi, une bien jolie pâtisserie.

logo_d

Sadaharu Aoki, c’est le nom du Chef Pâtissier créateur de l’enseigne. Diplômé de l’école de cuisine de Machida, il a tout d’abord travaillé à Tokyo avant de venir en France en 1991 pour travailler chez de grandes adresse. En 1998, il ouvre son premier atelier dans le 7ème arrondissement qui sera déplacé un an plus dans le 13ème. Il travaille pour des salons de thé, des restaurants, des hôtels mais fourni aussi les plus grandes maisons de couture lors des défilés de mode parisien. Depuis, deux autres adresses ont ouvert à Paris ainsi qu’un stand aux galeries Lafayette Gourmet. Les pâtisseries de Sadaharu Aoki sont également très connus à Tokyo et sur certaines compagnies aériennes.

Pour ma part, chez découvert cette bonne adresse chez Tokyo Ban Bao. Comment résister devant ses jolies photos et ses jolies illustrations. Et après avoir lu sur plusieurs blogs qu’il s’agissait de la meilleure pâtisserie de Paris, PizzaŒuf et moi n’avions pas d’autre choix que de vérifier.

La pâtisserie, fidèle au style asiatique, est épurée, moderne et très clair. J’ai trouvé ça raffraichissant et il doit être fort agréable de s’y arrêter même en été. La boutique fait salon de thé. On nous invite à parcourir les vitrines pour choisir notre pâtisserie, et à nous attabler pour sélectionner notre thé. La carte est courte, mais le breuvage est divin. Nous nous décidons pour deux classiques: l’éclair au matcha et un Azuki (je crois ^^).

IMAG2117

Moi qui ne suis pas fan de la pâte à choux – la pièce montée n’est pas mon ami – j’ai trouvé que celle ci n’était pas sèche du tout et le glaçage au matcha est un vrai délice. La crème pâtissière est légère et onctueuse. Un vrai bonheur. Mais j’avoue avoir touché les ailes des anges avec le gâteau suivant. Un adorable petit macaron au thé vert surmonte une crème au même parfum suivit par une couche de pâte de haricot rouge et d’une dacquoise au chocolat sur une fine génoise. On pourrait penser que c’est un peu lourd mais pas du tout ! Le résultat est léger comme une plume toute sucrée. Le mélange des textures est surprenant: la douceur de cette crème au thé vert d’abord très pleine puis presque liquide, la consistance doucereuse du haricot rouge, le croquant de la dacquoise et l’aérien de la génoise. Tout ça en une seule bouchée. Une barre de bonheur je vous assure.

IMG_20130407_155559
Alors, Sadaharu Aoki, meilleure pâtisserie de Paris?
Je n’ai pas fait suffisament d’adresse pour vous faire un comparatif,
mais c’est effectivement la meilleure pâtisserie qu’il m’ait été donné de manger en ville

Source: http://www.sadaharuaoki.com/

Poster un commentaire

Classé dans Nore Thrud

Le dessert rapide du weekend: Tartelette banane et chocolat.

Le dimanche soir, j’ai tendance à bouder ma cuisine. C’est le soir où – de temps à autre et surtout quand on ne passe pas son permis/voiture moto alors qu’on est en période de « transition » – on se fait livrer des sushis ou de l’indien. Le soir où on sort la pizza « de secours » et la soupe  » de secours ». Le soir aussi appelé  » Soir fromage et pain de mie »… Ouais, je suis pas très fière ^^

C’est la fin de la semaine – le dimanche c’est la fin de la semaine. ouais ouais. – et dans le frigo généralement, l’echo raisonne… Mais parfois les petits restes font des trucs sympa. Et pour me faire pardonner mon manque de motivation auprès du Chéri en ce dimanche « fromage et pain de mie », j’ai bricolé un dessert. Et c’est là que mon dessert rapido du dimanche « Echo des frigo »est devenu une bonne recette.

Tartelette banane-chocolat du dimanche soir.

IMG_20130317_214505– Chutes de pâte feuilletée.
– Fond de compote. Ici compote maison pomme-banane.
– Pépites de chocolat.
– Une banane.

On abaisse la pâte dans les moules à tartelette. Piquez la pâte afin qu’elle ne gonfle pas. Déposez une bonne couche de compote, les pépites de chocolat et les rondelles de banane. Enfournez les tartelettes pour 20 minutes. A déguster tiède.

La photo est vraiment moche mais je n’avais absolument pas prévu de la poster sur le blog avant de la goûter. C’est vraiment un dessert à refaire ! Je pense que la prochaine fois je ferais la taille au dessus et je la recouvrirais de pâte… et je prendrais une jolie photo ;)

Poster un commentaire

Classé dans Ma petite cuisine

Mes premiers cookies ♥

J’ai enfin réussi à faire de bons cookies !!!

IMG_20130218_191034

Qu’est ce qu’un bon cookie? C’est un cookie qui reste moëlleux au centre et avec des grosses pépites de chocolat. J’aurais bien mis des noix aussi mais je n’en avais pas sous la main. J’ai souvent essayé d’en faire par le passé mais il me manquait le grand secret de la cuisson des cookies. C’est grâce à cet article que j’ai pu réaliser mes supers cookies !

Recette des supers cookies:

– 100 gr de farine.
– 100 gr de poudre d’amande.
– 60 gr de sucre en poudre.
– 125 gr de beurre à température ambiante.
– un demi sachet de levure.
– une pincée de cannelle.
– 1 oeuf.
– Pépites de chocolat.

Mélanger les ingrédients secs. Ajouter le beurre et  mélanger du bout des doigts. Ajouter l’oeuf et finir de mélanger à la cuillère. Finir avec les pépites de chocolat et… suivre les conseils de cet article ! Je préchauffe mon four à 170° et cuis les cookie un tout petit peu plus fort :)

IMAG1860

Je vais vite essayer d’autres variantes. Avec du matcha et du chocolat blanc peut être !

 

Poster un commentaire

Classé dans Ma petite cuisine

Recettes revisitées: deux recettes de Samosas « façon ».

J’adore remettre à ma sauce les recettes apprises à droite à gauche. Je suis, de base, incapable de suivre une recette à la lettre sans y mettre mon grain de sel, de sucre ou ma cuillère à soupe de sauce soja. Dans ces moments là, Thor me dit que j’ai définitivement un coté sorcière. Mais à lire la blogo-culino-sphère, je ne semble pas être la seule à bouder très rapidement mon livre de cuisine.

Je vous propose donc aujourd’hui deux recettes de samosas revisitées !

IMAG1737

Samosas « façon tarte de Jessie »

 

– Feuilles de brick.
-1 morceau de courge muscade.
-1 patate douce.
-1 pomme de terre.
-1 carotte.
– Munster.

On reprend le principe de la désormais célèbre tarte de Jessie ( aka Trésors de Cristal) en oubliant la pâte à tarte. Ensuite on roule la préparation de légume dans des feuilles de brique  en cachant au coeur un petit cube de munster bien gourmand. On dore les samosas à la poêle au dernier moment ( Moi j’utilise ma poêle à crêpe en la graissant avec du sopalin. C’est bien suffisant ! ) et on sert !

***

Et en dessert?J’ai repris la base d’une recette apprise à l’Atelier des Chefs. Les samosas à l’oriental sont devenus des samosas des îles ! Crouti-moëlleux-fondants et méga-gourmands. Attention, sucrerie très très addictive : même mon canapé ne s’en est pas remis ! N’est ce pas les Diderophiles ;)

elisesamosa

Samosas sucrés « façon Atelier des chefs »

– feuilles de brick.
– 50 gr de sucre.
– 50 gr de poudre d’amande.
– une banane bien mûre.
– 50 gr de beurre doux à température ambiante.
– 1 jaune d’oeufs.
– cannelle en poudre.
– pépite de chocolat.

Mélanger le sucre et la poudre d’amande ensemble. Joindre le beurre à température ambiante et le jaune d’oeuf. Écraser la banane et l’ajouter à la préparation. Ajouter la cannelle à votre convenance ( pour moi beaucoup) et les pépites de chocolat. Formez vos samosas et, comme les précédents, faites les dorer dans une poêle légèrement graissée :) A déguster chaud comme froid !

Deux recettes pas compliquées pour un sous et qui se servent en toutes occasions. Nous les avons testées à table, au goûté et en apéritif dinâtoire. Et puis autant faire d’un paquet de feuilles de brick deux coups car c’est une denrée que je n’arrive pas à conserver. 

Et vous, des recettes que vous avez revisitées et qui sont devenues des musts?

Poster un commentaire

Classé dans Ma petite cuisine

Une bonne année quelques heures à l’avance.

Je vous souhaite à tous un bon nouvel an!

Que cette année soit encore meilleure que la précédente :)

Pour bien la débuter, je vous propose une recette de dessert facile!
A réaliser et à déguster uniquement pas les accro’s au chocolat!

DSCF6561 

Une simili bûche de Noël (décoration maison) tout en chocolat!

La recette a été trouvée ici
Il  s’agit du fondant Chocolat Marron de Trish Deseine.

Pour être fondant, ce gâteau l’est. Cela tiens d’ailleur plus de la friandise – du bonbon au chocolat- que du gâteau. S’il vous en reste le mieux est d’en faire des boulettes, de les rouler dans du chocolat en poudre et de les manger sous forme de truffes :) Personnellement j’ai utilisé du beurre salé pour faire la recette, et je me dis que quelques grains de gros sel pourraient être très sympa dans cette recette.  Ou encore des morceaux de caramel dur. Bref, bien des déclinaisons sont possibles :) 

Je vous souhaite encore de bonnes fêtes et un bon début d’année! 

Une année pleine de lecture, de bonne recette et d’Amour!

On se retrouve en 2012 :) 

Poster un commentaire

Classé dans Ma petite cuisine

Ma recette de chocolat chaud Esprit de Noël

Non Esprit de Noël! Ne me quitte pas! Je n’ai pas eu assez de temps pour profiter de toi! Pas de vacances pour t’habiller, te parfumer, te parer des plus beaux atours et te faire exister. Ne part pas si vite, tu sais bien que chez moi tu commences au 15 décembre pour finir le 25 janvier parce que j’aime faire le sapin pour l’anniversaire de la Grande et le défaire pour celui de la Petite comme « à la maison ». Ne me dis pas que je suis grande et que je peux bien me passer de toi. C’est faux. Je refuse de croire que « partager » est une notion uniquement destinée aux enfants et Noël s’est surtout « partager » non? Alors en rentrant à la maison ce soir, nous avons partagé un bon chocolat chaud à l’ancienne. Avec de la vanille, de la cannelle, du caramel et des guimauves. Un goûter tardif et régressif à souhait. Pour se réchauffer quand le vent froid manque de nous apporter la neige. Mangé à deux, sous une couverture, en regardant quelque chose d’appaisant et de rassurant… un chat sur chaques paires de pieds. Un petit instant pour arrêter le temps, c’était chaud, doux et sucré… comme Noël…

DSCF6658

 Chocolat Chaud Esprit de Noël
(2 tasses)

– 60 gr de chocolat patissier.
– 30 cl de lait.
– 20 cl de crème liquide.
– une pincée de vanille.
– une pincée de cannelle.
– 3 caramels dur.

Faire chauffer le lait doucement. Une fois le lait tiède ajouter les bonbons et commencer à fouetter. Ajoutez le chocolat préalablement réduit en copeau. Bien fouetter pour le dissoudre. Verser la brique de crème et les épices. Continuez à foutter jusqu’à ce que le chocolat et les caramels aient bien fondu. Servir très chaud parsemé de Guimauve. 

IMG_0043

Attention, boisson pour enfant pas très sage ;)

Poster un commentaire

Classé dans Ma petite cuisine