Archives de Tag: automne

Et on en fait quoi de la grosse citrouille ?

Je suis sure que, comme moi, vous avez tenté cette année de creuser une belle citrouille pour célébrer les morts en cette fin octobre début novembre. Vous aviez pris soin de récupérer les graines et la chaire que vous avez congelé pour la consommer plus tard… quand vous aurez pardonner à cette  *%@$ de courge muscade d’être aussi dure que du béton mais aussi remplie d’eau qu’une serviette que vous auriez malencontreusement tombée dans votre bain.

Moi c’est ce que j’ai fait.

cuisine_citrouille_pinup

La citrouille comme la serviette – quand on est maladroite hein – dans le bain le lendemain. Pour cette dernière, je n’ai pas vraiment de solution à part le traditionnel « La prochaine fois tu feras attention ! ». Pour les graines et la chair de la courge muscade, voici quelques pistes.

Que faire de tes graines ma courge ?

Pour cette fois ci, je me suis encore ratée. Je n’avais pas le temps de les préparer comme il faut et elles ont séché dans mon frigo :x Mais la prochaine citrouille que j’égorge, je suis bien décidée à en cuisiner ses graines ! Si j’avais été plus méticuleuse, je les aurais préparées avec des épices comme le fait Sandra de Cuisine Addict ici. Bien lavées, séchées et hop un tour au four avec du paprika et du sel. A partir de là, on peu imaginer plein de variante. Sécotine, elle, les fait avec une pointe de douceur : du sirop d’érable et des zestes d’oranges mélangés à la force du gingembre. Et si vous voulez du carrément sucré, on trouve aussi la version chouchoux chez Tiuscha de Saveur Passion. Je pense que je tenterais aussi avec du wasabi en poudre pour les courageux !

Et Après les graines, on s’en occupe de mon haché de potiron ?

Une de mes recettes préférées de l’automne/hiver précédent, c’était la tarte automnale de Jessie. Entre une patate douce et deux carottes, hop, on classe sa citrouille dans une pâte à tarte. C’est chaud, c’est bon, c’est rassurant comme plat. Après ça, je me suis un peu mise à décliner la patate douce dans tout ses états, et ce qui marche avec la patate douce marche avec la courge, si si. Du coup j’avais essayé un super velouté que j’ai refais récemment – avant que mon blender ET mon pied à mixer ne me lâchent, les lâches – en changeant les carottes par de la courge muscade. J’ai fait une version plus « moulinée » – ui, sans blender hein … – genre fond de frigo mais qui a super bien marché ! Je vous mets la recette en fin d’article.
Mais il n’y a pas que les soupes dans la vie ! Il y a plein d’autres choses à expérimenter avec les citrouilles. J’avais échangé la pâte à tarte de Jessie pour des samosas l’an dernier. Du fromage un peu fort à l’intérieur et on obtient quelque chose de très gourmand. Vous pouvez intégré la chaire à un cake salé comme Mimi et son cake Potiron-Comté. Ou encore la cuisiner version sucrée, avec la traditionnelle « Pumkin Pie » comme ici.

Pour un peu j’en oublierais de vous montrer la reine de notre soirée. J’ai creuser la bestiole mais c’est Thor qui c’est collé à la sculpture devant mes petits yeux suppliants. Je lui ai montré un exemple sur le net – je ne retrouve plus le lien – et c’était parti ! Je l’adore. La citrouille, mais encore plus le Chéri !

citrouille1

Je pense que vous avez tous, maintenant, très envie de vous ruer sur les courges divers et variées qui envahissent les marchés en ce moment. Je vous laisse avec la recette que j’ai effectuée cette semaine. Je pense que dans le sud, on parlerait de soupe « d’escoubilla » ;)

Soupe d’automne post-Halloween.

– Un navet un peu vieux.
– Un oignon que Jessie à laissé dans le fond de mon frigo.
– Une grosse pomme de terre que je sais pas ce qu’elle faisait là.
– Quatre ou 5 petites carottes un peu blette.
– Deux poireaux pas très beaux.
– la chaire d’une courge muscade de taille moyenne.

Éplucher, couper, tailler ce qui en a besoin. Mettre dans une grande cocotte et couvrir d’eau. Faire mijoter jusqu’à ce que le navet soit bien tendre, le reste des légumes devraient avoir suivi. Ajouter un peu d’eau en cours de cuisson si besoin. Une fois vos légumes cuits, laisser refroidir un peu avant de mixer/ écraser / mouliner, selon vos outils, vos légumes avec un peu d’eau de cuisson.

Grand succès à la maison !
La marmite nous a fait deux jours pour trois personnes.
A vous de me donner vos recettes de saison mes petits pumkins !

Publicités

6 Commentaires

Classé dans Ma petite cuisine

Bento n°71: L’automne, la soupe et le bento.

Un bento prit à la maison. Les jours racourcissent, la lumière se fait timide et un brin poétique. Le froid s’installe. J’ai envie de soupe, de viande mijotée, d’honorer l’heure du thé et de gargantuesques repas de fromages filants avec les amis

IMAG1000

En haut:
– Tartine de saumon fumé.
– Cake maison noix et Roquefort.
– Crudités ( carottes/concombre/tomates cerises)
– Cannelé.

En bas:
-Soupe maison façon Waterzooï (recette à venir).

 

Cake Noix et Roquefort.

 

– 200 gr de farine.
– 1 sachet de levure.
– 100 gr de beurre fondu.
– 3 gros oeufs.
– Une demi part de Roquefort.
– 50 gr de noix.
– sel/poivre.

 

Faire fondre votre beurre. Pendant ce temps, mélangez les ingrédients secs (farine, levure, sel/poivre). Ajoutez les oeufs en mélanger petit à petit. Ajouter ensuite votre beurre (pas trop chaud). Si le mélange n’est pas assez liquide, ajoutez un peu de lait.
Ajoutez y votre roquefort en petit cube et vos noix. Bien mélanger. Pensez à bien beurrer votre moule avant de répartir la pate. Mettre au four, préalablement chauffé, 25 min à 200°.

A venir la recette de la soupe façon Waterzooï :)

Des recettes de soupes automnales à me conseiller?

*****

Je vous parlais de la Môme du Grenier récement! 

Et bien la Miss fait un concours sur son blog pour gagner une de ses petites découvertes en brocante:

lamomedugr

On court découvrir son monde!

Poster un commentaire

Classé dans Bento!

Les oeufs cocottes: Demain j’arrête…

Je vous avais mis un petit lien vers cette recette, voici ma version « fond de frigo ».

DSCF6487

Hop, les oeufs de caille restant d’un wok,
hop un petit bout de reblochon
et hop une recette en deux temps trois mouvement qui a fait son effet!

J’ai légèrement fait dorer mes bouts de baguette au four. Ensuite j’ai joué la petite souris en enlevant un peu de mie de pain et en tassant le reste pour former un fond épais. Un petit morceau de reblochon dans le fond, un oeuf pardessus et au four. Je suis restée à surveiller. Déjà qu’avec des oeufs de taille normale ça va vite, donc là avec des tout petits oeufs… Nous les avons dégusté en renfort d’une soupe ( pas maison… mais l’hiver arrive…) Je pense que cette recette peut tout à fait avoir sa place dans un apéritif dînatoire! A tester :)

Poster un commentaire

Classé dans Ma petite cuisine

Le plat d’automne par excellence: Les Oeufs Cocottes.

Alors là ma Cocotte! Cet œuf est à moi!

DSCF6457

J’ai, pendant très longtemps, eu des problèmes avec les œufs. Je ne mange ni omelette, ni œuf sur le plat ni œuf dur. Il me semble que déjà, petite, je n’étais pas une grande fan. Je me rappelle d’ailleurs de ma grande sœur (coucou Nanie!) qui m’écrasait un œuf dur avec du beurre pour que je puisse le manger sur du pain*. Et puis récemment, j’ai redécouvert le plaisir des oeufs à la coque. Les dimanches matins, lorsque nous nous levons un peu tard, je fais des œufs brouillés au Chéri et un œuf à la coque pour moi. Je le mange avec un bon morceau de pain et du beurre évidement :p

Et puis avec mArie, j’ai découvert les Oeufs Cocottes!

DSCF5797

La première est une recette à base de champignons et de tome:)

Dans des versions plus simple, c’est un plat facile et rapide à faire le midi:

DSCF6462

Oeuf Cocotte crème de soja, champignon parmesan.

Et puis avec un oeuf on peut noyer des restes:

DSCF6473

Restant de bûche de chèvre**, une tranche de jambon cru et un oeuf :)

Oui, alors, en voyant mes photos pleines d’œufs et de traces de verres, vous vous dîtes que rien ne se ressemble plus à un œuf cocotte qu’un autre œuf cocotte! Erreur! Des tas de gens, 28 exactement, ont eu des tas d’idées originales pour habiller votre automne de tout autant d’œufs cocottes tous plus originaux les uns que les autres. Ceci à l’occasion du concours KKVKVK. Mes petits préférés? Les œufs cocottes au chorizo en coque de pomme de terre et les  œufs de cailles en petits pains :) Pour voir toutes les recettes c’est chez Les Papotages de Nana.  

 Et vous mes petits Poulets, vous les mangez comment vos oeufs?

* Ça fait toujours une tartinade apéritive d’enfer! 
** J’ai tout d’abord fait cuir des rondelles de chèvres dans le fond de la cocotte. Et ensuite j’ai coupé le jambon et cassé l’œuf par dessus.

Poster un commentaire

Classé dans Ma petite cuisine

Aux couleurs de l’automne…

« En automne, je récoltai toutes mes peines et les enterrai dans mon jardin.
Lorsque avril refleurit et que la terre et le printemps célèbrèrent leurs noces,
mon jardin fut jonché de fleurs splendides et exceptionnelles. « 
Gribran Khalil. 

automnebp

Des envies d’automne pour un après midi dans des vapeurs de thé et de hénné. Des matières qui se mêlent. Le bois, le verre, le métal et la faïence se déclinent dans des teintes de marrons et de oranges… tout comme nos mains teintées de cette poudre magique.
Et pour les papilles, la pomme, la cannelle, la banane et le coing dansent une  délicieuse sarabande. 

cakesbp

Cakes à la banane et Cake d’Automne avec gelée et pâte de coin.

Cake à la banane. 

– 200 gr de farine.
– 1/2 sachet de levure.
– 100 gr de sucre.
– 100 gr de beurre fondu.
– 2 oeufs.
– 3 bananes bien mûres.
– 1 pincée de vanille en poudre.

Mettre votre four à chauffer à 200°.
Beurrer et fariner votre moule. Faire fondre votre beurre. Personnellement, pour ne pas trop le faire chauffer, je le passe au micro-onde jusqu’à ce qu’il soit mou et je le bats ensuite à la fourchette. Ajouter à votre beurre fondu le sucre et les oeufs en omelette. Incorporez à ce mélange la farine et la levure. Enfin ajouter les bananes écrasées. faire cuir 40 min à 180°.

Cake d’automne.

– 100 gr de farine blanche.- 50 gr de farine de sarasin.
– 1/2 sachet de levure.
–  2 grosses cuillère de miel.
– 100 gr de beurre fondu.
–  3 oeufs.
–  2 pommes rapées. ( je ne mets pas la peau)
– 1 pincée de cannelle.
– 1 pincée de vanille. 
– 6 gousses de cardamome. 

Mettre votre four à chauffer à 200°.
Beurrer et fariner votre moule. Dans une casserole, porter le miel à ébullition avec les gousses de cardamome. Le but est de faire infuser cette dernière dans le sirop de miel. Faire fondre votre beurre. Battre avec les oeufs en omelettes. Ajouter la farine, la levure, la cannelle et la vanille. Oter les gousses de cardamomes de votre sirop afin de l’incorporer au mélange. ( Mes avis qu’on préfera ne pas croquer dans une gousse oubliée ^^).Enfin ajouter les pommes rapées.  Faire cuir 40 min à 180°. 

Ce cake a une consistance un peu puddding. Nous n’avons pas réussi à savoir si cela venait de la farine de blé noir ou de la pomme. Mais son goût a ravi tout le monde!  Je l’ai dégusté avec de la gelée de coing à la cannelle de chez Trésor de Cristal :) 

Des envies automnales chez vous aussi?

Poster un commentaire

Classé dans Ma petite cuisine