[Roman] Rosie la vraie et les bleux entre quat’z’yeux. .

La semaine dernière, après Noël – et donc post-orgie de BD – j’ai eu envie de lire un roman. Mais comme c’était aussi post-contrat, pré-chômage et que ma paie tardait un peu – et que c’était un besoin presséj’ai pioché dans ces livres que j’achète en bouquinerie à un franc six sous et… que je mets dans la bibliothèque comme un écureuil accumule des provisions en hiver : l’hiver est là. Et je suis tombée sur un Stephen King que je n’avais pas lu : Rose Madder.

IMG_20140121_131747
Stephen King, c’est mon premier souvenir de lecture de « grand ». J’ai  bataillé bien deux ans avant de pouvoir toucher au livre de mon grand frère. Ces gros livres noirs, tous bien alignés dans sa chambre, c’était le Saint-Graâl pour moi. Je ne comprenais pas pourquoi, alors que j’étais la meilleure de ma classe en lecture, je n’avais pas le droit de lire les même livre que lui… Il faut dire que j’avais quelque chose comme 8 ans la première fois où je lui ai demandé d’en lire un. J’ai du attendre le CM1 pour avoir le droit de lire « Les yeux du dragon ».
« Misery » restera LE livre de ma sixième. J’en lisais des passages déchirants, perchée sur l’amandier devant chez moi, à mes petits camarades de quartier totalement effrayés.
« Charlie » a été plus dur à obtenir. Je devais avoir un an de plus. Le bibliothécaire a appelé mes parents pour savoir si je pouvais emprunter ce genre de livre. Ces derniers étaient déjà ok sur le fait que j’avais fait le tour du rayon jeunesse et que, de fait, je pouvais piocher dans le rayon adulte.
J’ai lu « Simettierre » entre la France et l’Ecosse lors d’un voyage scolaire en terminale. J’étais folle amoureuse d’un garçon qui m’a fait beaucoup souffrir. Roman d’horreur et amour d’adolescent sur fond de mouton laineux.
Thor dit toujours « Quelqu’un qui ne lit pas, c’est suspect. ». Autant vous dire qu’on a très vite pensé qu’on s’était bien trouvé. Et devinez quel est l’un de ces livres préférés d’ado ? « Quatre saisons » de Stephen King.

Stephen King for ever !

Alors pourquoi avoir pensé en prenant ce livre, que je serais déçue…
Aucune idée. Parce que je n’ai vraiment pas été déçue.

« Rose Madder » en quelques mots : Rose est mariée à Norman. Un homme méchant, violent, vicieux et pervers. Mais Norman est flic. Aux yeux de toute la ville, un héros ! Alors comment cette petite souris de Rosie pourrait le quitter et échapper à son mari ? Norman n’a aucun doute la dessus, c’est impossible. Et si jamais elle s’avisait de penser le contraire, ils auraient une petites discutions entre quat’z’yeux.
Mais un jour jusque là comme les autres, une petite goutte de sang va changer toute la vie de Rosie. 

Mon avis : J’ai été totalement et complètement happée par cette histoire.
Les vieux Stephen King, c’est un peu comme chez George R. R. Martin : on s’attend à voir disparaître un personnage apprécié à tout moment. Et je peux vous dire que dans Rose Madder, le suspens est haletant. 

 J’étais persuadée avant de lire le premier chapitre que je ne retrouverais pas toutes les qualités que j’appréciais tant plus jeune. Je me suis totalement trompée. J’ai dévoré ce roman avec le même appétit que les précédents.
King est admirable ! Il arrive autant à se mettre dans la peau de ce flic complètement cinglé que dans celle de la pauvre Rosie si gentille et si polie. J’ai vraiment apprécié cette intrigue à la fois très linéaire, avec les personnages que l’on suit en parallèle, et à la fois totalement en dent  de scie ! A peine pensons nous notre Rosie sortie d’affaire, en sécurité, protégée par les gens généreux et honnêtes dont elle fait la connaissance que l’on se retrouve au chapitre suivant, abattu par le nouvel excès de violence de Norman.

Évidement, Stephen King est Stephen King : Chaque personnage flirte avec la folie – voir y plonge à corps perdu – et le paranormal trouve une place confortable dans ce récit de femme battu qui, sans ça, pourrait demeurer du déjà-vu. 

A vous :
des surprises quand vous vous replongez dans l’oeuvre
d’un auteur que vous aviez tant apprécié plus jeune ?
Conseillez moi des titres !

Publicités

2 Commentaires

Classé dans Entre mes pages..., Nore Thrud

2 réponses à “[Roman] Rosie la vraie et les bleux entre quat’z’yeux. .

  1. Stephen King c’est le premier auteur que j’ai lu, j’empruntais les livres à la bibliothèques, semaines après semaines car je voulais lire « Shining » qui n’était jamais en rayon car toujours emprunté. (Je suis retournée dans cette petite bibliothèque hier, je n’y avais pas été depuis le lycée, ça m’a fait tout drôle) Et j’avais adoré Rose Madder.

    Et j’ai réalisé mon rêve d’ado en novembre, en allant le voir à Paris au Grand Rex. Et j’aime toujours autant le lire, même si j’ai beaucoup de retard sur ses derniers livres. Le dernier que j’ai lu c’était « Blaze » publié sous Bachman il me semble. Et j’y ai retrouvé tous les éléments que j’aimais dans ses autres romans, et je l’ai beaucoup aimé. Les récents je ne les connais pas, j’ai mon exemplaire de « Dr Sleep » que je lirai bientôt, mais j’ai du mal à l’ouvrir car j’ai cette soirée au Grand Rex qui me revient en tête. Et j’ai du mal à m’avouer que j’ai une petite pointe de déception par rapport à cette soirée…

    Tu connais Thomas Pynchon ? J’aime beaucoup mais paradoxalement je n’ai jamais réussi à en finir un… J’ai recommencé plusieurs fois « Vente à la criée du lot 49 » mais impossible de le terminer à chaque fois, pareil pour « Vineland »… Je ne sais pas, c’est étrange :)

    • Comme toi je n’ai pas du tout mis le nez dans les derniers ! Je craquerais peut être pour « Dr Sleep ». Là, je lis Salem. Brrrr
      J’ai pas mal entendu parler de la soirée au grand Rex. C’était vraiment décevant ? Je suis désolée que tu en gardes de mauvais souvenirs.

      Je ne connais pas du tout Thomas Pynchon ! Ça fait plaisir qu’on me conseille des livres dans les commentaires :D Surtout des auteurs que je ne connais pas ! J’irais voir des titres que tu me donnes et je te dirais :)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s