L’art du bain 2/3

Aujourd’hui je vous parle livre.
Livre sur les bains, à lire, assurément dans un bon bain :3

IMG_20131021_152841

J’ai véritablement découvert l’importance des bains chez les japonais avec la bande dessinée. J’ai ainsi appris l’existence des onsens : ces bains thermaux qui utilisent l’eau des sources volcaniques naturellement chaude, dans un cadre naturel. J’avais beaucoup aimé le petit bouquin  » Japon Ai » d’Aimée Major Steinberger. Elle y parle de son voyage avec deux copines au pays du soleil levant. Quelques pages sont consacrés à un onsen non loin de Tokyo, prêt d’une auberge traditionnelle. L’auteur nous dit que son dessin – très cute au passage – ne rendra jamais la beauté de ce lieu entre forêt et cerisiers en fleurs. Elle y parle aussi de la nudité. Certains onsens jouent la carte du tourisme et acceptent le port du maillot – comme celui choisi par les trois nanas – mais dans la plupart des bains, la nudité est de rigueur. Il y a derrière tout ça une idée de partage et de connaissance. On appelle ça  « la communion de la nudité ». Rassurez vous, on vous offre tout de même toujours une serviette ;)

 Mes lectures sur le thème ont pris une tout autre envergure avec le manga  « Thermae Romae ». Mari Yamazaki est passionnée par les bains et la Rome antique. Durant 6 volumes ( le tome 6 est encore attendu en France ), nous suivons Lucius Quintus Modestus, un concepteur de thermes sous le règne d’Hadrien.

Thermae-Romae

Le récit tourne autout d’un fait étrange : notre héros est régulièrement aspiré dans le Japon du 21ème siècle. Il y trouvera les réponses à ses questions sur la modernisation des bain à Rome. Je vous passe le fait que ce manga est basé sur le principe « est ce que je dors ou est ce que je veille » ce qui le place directement dans le top 10 de mes mangas préférés.

Chacun de ces volumes passent en revu les différents aspects des thermes et les modernisations à y apporter. Lucius se retrouve face à un problème, un conflit ou encore à une demande spéciale d’un client et se voit catapulté dans notre siècle, au Japon. Au début totalement perdu, il saura très vite comprendre que la solution à ses ennuis se trouvent dans l’observation du peuple des « visages plats ».

Sur fond de culture romaine, on en apprend beaucoup sur les deux peuples et les différentes époques mais surtout sur les bains et leurs utilités. Le récit est complété par des rubriques « Rome & les bains ; mes deux amours » où l’auteur complète certaines informations et nous parle des recherches effectuées – parfois sur le terrain – nécessaires à l’écriture de Thermae Romae. Ma seule déception sera que l’auteur ne parle pas vraiment des bienfaits esthétiques de la chaleur et de l’eau.

Une autre oeuvre qui me donne envie de voyager et d’en savoir plus sur l’art du bain, c’est « L’armoire des robes oubliées » de Riikka Pulkkinen.

IMG_20131022_160114

Ce roman est une perle et m’a – évidement quand c’est aussi beau – été prêté par la copine Pizzaœuf. Elle savait que j’allais adorer. Je vous écris un article très rapidement sur cette saga familiale en deux temps. Ce que je peux vous en dire, c’est que le récit se déroule en parti dans une maison de campagne au bord d’un lac et que les membres de la famille aime passer beaucoup de temps dans leur petit sauna traditionnel avant de faire quelques brasses dans le lac glacé. Je ne sais pas vous, mais moi, ça me fait définitivement rêver… Il faut savoir que le sauna est, en Finlande, une véritable tradition datant de plus de 2000 ans. Quasiment chaque familles et chaque institutions en possèdent un et il n’était pas rare, autrefois, d’y faire les accouchements; la chaleur suffisant à l’hygiène nécessaire.

Je rêve d’aller voir de mes yeux ces paysages enneigés, immergée dans une source d’eau chaude. Car à la chaleur sèche du sauna, je préfère l’eau des bains et l’humidité des hammams.

Je vous en parle bientôt avec quelques adresses :)

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Nore Thrud

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s