Swan Lake Reloaded : Renversant !

Quand ma copine Armelle m’a parlé qu’elle avait pris des places pour voir le Lac des Cygnes, je n’ai pas pu m’empêcher de m’écrier « Han ! Moi aussi je veux aller voir le Lac des cygnes ! » Alors quand elle m’a dit qu’elle avait une place en plus et qu’elle m’invitait avec plaisir, j’ai sauté au plafond sans même regardé de quel spectacle il s’agissait !

Bien m’en a pris.

IMG_20131002_011331

Moi, quand on me dit Lac des cygnes et ballet, je tombe directement dans le froufrou des tutus blanc, le très classique et les violons.

C’était sans compter sur les suédois.

Fin septembre, je me dis qu’il est grand temps de m’intéresser à « qu’est ce que c’est qu’on va voir et où » et je regarde la vidéo ci dessous.

Swan lake au Casino de Paris à partir du 1er… par tsprod-com

Je vous avoue que je ne fus pas fortement convaincue dès le début. Je ne suis pas spécialement street art, et quand, en plus, on s’attend à quelque chose de très classique, y a comme un choc. Mais de toutes façons, le rendez-vous est pris et étant quelqu’un de curieux, je ne suis pas du genre à faire demi-tour. Et je vous rappelle que mon amie m’offrait gracieusement la place (♥ sur elle x milles !).
Finalement, pour cause d’emploi du temps discordant – la belle est en Turquie – c’est Jessie qui m’a accompagnée.

Et nous avons été… soufflées.

Danse classique, contemporaine, cabaret et hip-hop se mêlent  sur un remix de Tchaikovsky façon dubstep. Le chorégraphe, danseur et producteur suédois Fredrik Rydman est à l’origine de se projet renversant. C’est en voyant une vitrine londonienne que l’idée lui est venue il y a deux ans : « on y voyait des fourrures évoquant des cygnes. Souvent le cygne symbolise les prostituées ».  Dans cette version, pas de magie : Rothbart est un proxénète, Odette une prostituée toxicomane et Siegfried un jeune homme de bonne famille aimant faire la fête dans des quartiers peu fréquentable. Quand ce dernier tombe amoureux de la jeune femme, Rothbart s’interpose violemment. Le mise en scène en ressort à couper le souffler. Les décors se baladent sur scène passant d’une ambiance très « quartier rouge » au pavillon festif en quelques glissements de rideaux. Quand à la lumière, ah la lumière, elle est la magie du spectacle. Deux « sculpteurs » des ombres, ayant travaillés pour Björk, ont été engagé sur la tournée. Projection, fumée, et poursuites folles sont au rendez-vous.

La troupe est subjuguante. Les danseurs sont de véritables virtuoses. Chaque partie du ballet était à elle seule un spectacle entier. Streetdance ou très classique. Parfois très léger et à d’autres moments totalement morbides, chacune des chorégraphies m’a données  envie d’applaudir à l’envolée. C’est pour vous dire, dès le premier solo de Rothbart – juste ensorcelant – je me suis dit que j’allais adorer ce spectacle.

Mon petit cœur un brin fleur bleue aurait bien repris une dernière danse astrale entre les deux protagoniste pour finir le spectacle. Mais je crois que c’est principalement parce que je n’avais aucune envie que ça s’arrête :)

Je vous laisse avec quelques images …

Swan Lake Reloaded (1h30) : Au Casino de Paris du 1er au 27 octobre 2013. 
Publicités

9 Commentaires

Classé dans Nore Thrud

9 réponses à “Swan Lake Reloaded : Renversant !

  1. minoucka

    je comprends votre étonnement rien à voir avec le classique. Vous avez du vous régaler, le si peu de vidéo superrr bisous!!!

  2. Clem

    Ça donne envie ! J’essaie de trouver une date avec les boud’choux pour les emmener

  3. bouhouhou, j’ai raté ca..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s