Les stars de la rentrée : Bagieu/Sfar et Zep.

Et voilà. Nous y sommes.
C’est la rentrée littéraire.

J’ai encore une fois la chance d’être accueillie dans une librairie pour 15 jours de stage et je vis ça de l’intérieur. Les piles de livres par centaine, les grosses sorties attendues par tous et les pépites dévoilées par les libraires. On reparlera de ces dernières ;)

En août, je vous avais fait une petite série d’article en attendant cette fameuse rentrée qui couvre les étales de parutions. Et nous avions notamment parlé des supers stars de la rentrée ici. Les deux couvertures sont maintenant dans les vitrines, les libraires – dans l’ensemble – très peu convaincus de la qualité des deux albums, alors on en parle?

Une histoire d’homme.
Zep, Rue de Sèvres.

IMG_20130910_083037Aussitôt sorti – hier dans nos cartons – aussitôt lu. J’attendais ce Zep impatiemment. J’ai toujours aimé ses parutions plus adultes et son histoire d’homme m’a bien tenté dès le début. Je vous rappelle le pitch :

Dans leur jeunesse, Sandro, son jeune frère et ses potes formaient le groupe de rock Tricky Finger ! Mais dans la course à la renommée, seul Sandro est monté au rang de star. Les autres membres sont retournés à leur vie d’avant, laissant leur copain vivre son rêve. 18 ans plus tard, ils se retrouvent pour un week-end dans le manoir de celui-ci. Retour sur le passé et sur l’explosion du groupe.

Des jolis dessins, de bons moments, du rock, les grands noms de la musique égrainés tout au long de l’album. « Une histoire d’homme » c’est un peu comme un film de pote. Tous les acteurs sont là, l’histoire est sympa mais ça reste très souvent léger. Peut être un peu court pour tout ce qui s’y passe me suggérait une collègue. Je ne vous dévoilerais pas toute l’intrigue mais effectivement, « une histoire d’homme » aurait mérité une bonne vingtaine de pages en plus pour diluer un peu les coups de sang et mettre plus en valeur les souvenirs. Les deux frères se déchirant ne sont pas sans rappeler la famille Gallagher… mais rassurez vous, cette fois ci, l’histoire se finit sur de bons sentiments.
Un album finalement assez simple, que Zep dédicace aux nombreux groupes dont il a fait parti, que j’ai plaisir à ranger dans ma bibliothèque.

Stars of the stars
Bagieu/Sfar, Gallimard.

IMG_20130904_232256

Et donc j’ai lu l’objet du délie.

C’est un peu comme ça que je l’ai ressenti quand j’ai ramené chez moi l’album Sfar/Pénélope. J’ai toujours eu beaucoup de tendresse pour le dessin de Pénélope. Le coté bobo trentenaire peut être… j’assume :p Je pense avoir toutes ses parutions que se soit seule ou en bonne compagnieQuand à Sfar, aaaah Sfar, ça dépend des jours. J’adore son univers, son trait, son coté totalement hyperactif mais je n’aime pas toutes ses œuvres. Alors cette collaboration ? Petit rappel du pitch.

New-York de nos jours. Angoissette, une Juive new yorkaise névrosée, et Maurisse, une Noire française déjantée, ont été convoquée avec cinq autres filles pour auditionner dans une prestigieuse école de danse pas vraiment classique. Ajoutez à ça l’arrivée des extra-terrestre ! Attention, albums ovni !

Cette album, il m’a fait rire. Oui vraiment. J’en ai lu une bonne partie dans le métro, fatiguée après une grosse journée dans les cartons, et j’ai ri de bon cœur aux facéties de ces jeunes filles dont aucune n’est véritablement bien sous tout rapport. Cela faisait longtemps que Sfar n’avait pas eu un peu de retenu fasse à son contenu. L’album est trash mais pas trop. Parfois grossier et c’est plutôt rigolo. Et pour une fois, je trouve que le trait de Pénélope est totalement adapté à l’histoire. Ici non plus, on ne trouvera rien de bien complexe mais une bd pas prise de tête et plutôt originale. On saura noter les quelques références faites à H2G2 glissées ça et là, petit bonbon pour notre génération, qui font bien plaisir. Hop ! Celui ci également, je le range dans ma bibliothèque !

Pour résumer, ces deux albums ne sont pas les meilleurs de la rentrée. Ce ne sont pas deux albums exceptionnels mais ce sont deux bandes dessinées à acquérir pour passer une bonne après midi. Je vous les conseille avec une bonne tasse de thé, roulés en boule dans votre canapé pendant que la pluie tombe derrière votre fenêtre.

Je reviens vous parler bouquin dès que possible avec des nouveautés passionnantes et un article pour gâter les petits qui ont fait leur rentrée ^^

Publicités

2 Commentaires

Classé dans Entre mes bulles...

2 réponses à “Les stars de la rentrée : Bagieu/Sfar et Zep.

  1. Tiens mais c’est vrai, il est sorti le Bagieu/Sfar !! Merci de me rappeler à l’ordre, j’ai zappé et ce que tu en dis me donne envie d’aller y jeter un oeil au plus vite (faut dire qu’une aprem roulée en boule sur mon canap’ me tente terriblement aussi ) :)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s