Mon stage en librairie bd: Bilan des 10 jours.

Depuis le lundi 15 avril je suis en stage dans une librairie de bande dessinée dans le nord de Paris. Ce stage fait suite à ma formation à l’infl et dure un mois. Après ces dix premiers jours, je me suis dit que se serait bien de faire un bilan sur ce que j’avais pu y apprendre. Au début je voulais juste faire un petit truc pour tenir ma famille et mes amis au courant et puis, comme d’habitude, je me suis laissée entraîner. Mes amis et ma famille constituant la plus grande partie des lecteurs de mon blog, je me suis dit que ça avait finalement sa place ici. Faire un bilan de tout ce que j’ai pu voir jusqu’ici m’aide beaucoup à réaliser mon évolution au sein de ce nouveau métier et me donne l’occasion de réfléchir à de prochains objectifs.

Qu’ai-je appris en 10 jours de stage ?

– Tenir la caisse : Premier truc que j’ai appris, et qui m’a rendu très vite indépendante dans la librairie, encaisser les clients. Dès le premier jour le patron a pu me laisser, confiant, seule en boutique.

– Faire les réceptions de colis nouveauté : Check ! Et j’adore :p Ouvrir les colis et découvrir les nouveaux titres. Vérifier l’état des livres et que c’est bien le bon nombre qui nous a été livré…
Je rêve maintenant – un jour – de pouvoir sélectionner les nouveautés à mettre en avant mais c’est le loisir du patron !

IMG_20130422_202808

– Faire les réceptions du stock et tout ranger: Check ! Grosse difficulté au début quand on ne connaît pas très bien le magasin. Ouvrir les cartons c’est bien, les rentrer dans la base de la librairie c’est ok mais après il faut bien savoir où les mettre. Au bout de 10 jours je pense que j’ai diminuer de 50% le temps que je mets à trouver une série. On avance !

– Faire les retours : Semi-check ! J’ai appris ça en début de semaine et il me faut encore un peu de temps pour m’assurer que j’ai compris toute la procédure. Faire un carton/ compter le nombre de livre qu’on a réussi à rentrer dans le carton/les enlever de la base/les remettre dans le carton/sortir un bon de retour/être sur qu’il y en a autant sur le bon que dans le carton /faire le colis.

IMG_20130423_003921

Conseiller les clients : La partie terrible ! Dans tous les sens du terme. Forcément quand on connaît pas le stock c’est un peu difficile. De plus la boutique est très fréquentée par des gros gros gros lecteurs de bd qui ont plus de 40 ans de lecture. Difficile de conseiller quelqu’un qui connaît mieux la boutique que vous. J’ai vu les premiers jours passer sans que je sois satisfaite de ce coté là – la patience? quelle patience? – et puis en fin de semaine dernière ! Enfin ! J’ai vu plein de gens repartir avec mes conseils de lecture… des enfants, des parents, des jeunes gens mais aussi des gros lecteurs de bd !
Ma première vrai victoire reste ce Maliki, conseillé à une dame amatrice de Lou et qui cherchait un livre pouvant plaire à sa fille de 17 ans comme à elle. Ma seconde, j’en ai parlé sur facebook, c’est d’avoir vendu mon auteur chouchou – Boulet – au fils d’un de mes auteurs préférés <3

– Rencontre des auteurs/personnalités du monde de la bd : Super-check ! Pas moins de quatre auteurs en dix jours et le président du comité de sélection du festival d’Angoulême. Je ne sais pas ce que vous avez pu entendre sur le monde de la bd, mais pour l’instant tous les gens rencontrés sont vraiment très agréables. Je mets aussi dans les gens importants les chasseurs de dédicaces, ceux qui vivent avec une pièce où s’entassent presque 10 000 bd dédicacés et qui sont là tous le temps. Des gens adorables eux aussi et précieux.

– Participer à un rendez-vous avec un représentant : Check ! Merci au patron d’avoir, à ma demande, accepté que j’assiste à ce rendez-vous. Sélection des nouveautés à mettre en boutique entre mi-mai et début juillet, nouvelles opérations à venir, projets de grandes maisons d’éditions. Ce fut passionnant ! Ce fut aussi une belle séance d’entraînement pour moi, de voir en fonction des ventes observées ces 10 jours derniers jours, si j’étais capable de prendre en quantité suffisante les livres qui se vendraient bien chez nous. Je suis plutôt satisfaite de ma sélection virtuel (que je faisais dans ma petite tête avant que le patron n’annonce la quantité). J’en ai profité pour discuter avec le représentant de l’ouverture d’une nouvelle librairie. Un échange vraiment intéressant.

– Ré-organiser un mur de livres mis en avant : Suite à une remarque du patron sur la mauvaise organisation d’un pan de mur qu’il devait refaire, je lui ai demandé si je pouvais m’essayer à l’exercice. Il m’a donné sa sélection de livre, à moi de les organiser. Trois pôles différents – politique, old school et humour au féminin – à organiser selon la logique mais aussi en toute harmonie. Première expérience plutôt probante, mon mur est beau et bien organisé ! Le patron était satisfait… moi aussi .

IMG_20130414_113731

Lire. Beaucoup. Plus. Avec diversité : En 10 jour, j’ai lu quelque chose comme trente bandes-dessinée. Dans tous les styles différents, de toutes les tailles et de toutes les époques. Comme m’a dit un des libraires qui me forment : tu auras beau y mettre toute la bonne volonté du monde, tu auras toujours l’impression de n’avoir rien lu …

Je suis plus que jamais décidée à à devenir libraire. Suite à ce stage, je recherche un poste en librairie pour quelques années, histoire de vraiment apprendre et mettre en application le métier. Mais je sais que, d’ici quelques années, je me lancerais dans la grande aventure qu’est la création d’une librairie.

Publicités

13 Commentaires

Classé dans Nore Thrud

13 réponses à “Mon stage en librairie bd: Bilan des 10 jours.

  1. Em

    J’ai eu l’occasion de travailler deux mois en papeterie et de gérer la gestion mise en rayon et retour des magasines et j’ai trouvé ça très amusant ! Je donnerais beaucoup pour faire la même chose que toi, ça a toujours été mon « rêve » mais j’ai fait autre chose finalement (et qui me plait beaucoup aussi). En tout cas je suis heureuse pour toi ! Tout plein tout plein !!

  2. Estelle

    Ça a l’air très passionnant ce que tu fais ! Tu as beaucoup de chance d’avoir trouvé un stage aussi enrichissant et apparemment épanouissant. J’ai l’impression que ces 30 jours vont passer vite pour toi, donc profite à fond ^^

  3. db0company

    S’il y a bien quelque chose que j’aime chez toi, c’est que tu es toujours positive. Je suis sûre que des tas de gens se seraient plaint, mais toi, tu es passionnée.
    Ça fait vraiment plaisir de lire que tu es heureuse et que tu t’amuses en apprenant plein de choses. Et surtout, que ce n’est que le début !

  4. Thor

    Bonjour, je voudrais offrir une trop cool BD a ma supere cherie qui est trop belle et qui devient libraire. Vous me conseillez quoi ?

  5. Ça donne envie de devenir libraire!! ^^

  6. Alala, qu’est ce que tu me fais envie ! Mon stage de deux mois en librairie généraliste est passé à la vitesse de l’éclair, et je désespère de trouver un boulot dans ce milieu qui me plait tant. Mais je ne baisse pas les bras ! En tout cas, c’est un super expérience que tu fais, et je penses que tu n’es pas au bout de tes surprises :D

    • Ne m’en parle pas, je me fais déjà des cheveux blancs alors que j’en suis au tout début de mes recherches d’emploi. A terme le but est de monter ma propre librairie mais je voudrais vraiment travailler quelques temps auprès de gens qui maîtrisent tous les aspects du métier. J’espère en tout cas que tu vas vite trouver ! Bon courage !!!

  7. estellecalim

    Bon courage pour la recherche de boulot, mais un bon stage, ça booste, c’est bien :)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s