Un dimanche sur la Terre…

Après une semaine plus que chargée en émotions, et pas vraiment des meilleurs, nous avons atterri un peu durement sur ce week-end. Un brin fatigué moralement, un brin irrité, un peu inquiets aussi…  Un week-end où nous avons préféré nous renfermer un peu sur nous même, refusant sortis et soirées pour profiter de ce temps pour écrire, peindre, s’occuper de notre zoo ( deux chats, quatre rats, un poisson rouge et Mlle Zia de passage à la maison*.) et jouer**. Histoire de réchauffer nos coeur, samedi soir nous nous sommes concocter un bon petit repas. 

En apéritif-entrée:

seezat

Il y a des bouchées apéritives qui font toujours sensation. Les crevettes sautées en muscat, à gauche sur la photo, en font parti. Je vous en parle régulièrement, avec l’ultime conseil de les servir avec des croûtons de pain pour finir la sauce. Les « tomates d’amour » font toujours leur effet. Je ne parle même pas des traditionnels roulés à la saucisse. Et bien j’ai découvert il y a peu, une petite bouchée qui ne va pas passer inaperçu! Pour l’anniversaire de son chéri, Pizza-Oeuf avait découvert chez une grande enseigne des amuses-gueules semblables à ceux de la photo de droite. De petits morceaux de fromage enroulés dans du bacon. Alléchant non? Sauf que nous avions trouvé le fromage, entre le cheddar et le tofu, un brin spongieux. Qu’à cela ne tienne, je me suis lancé dans le défi de reproduire le même système avec des produits encore plus fort en cholestérol gourmands.  

Mini Yakitori bacon-fromage.

 

– gouda.
– tranche de lard.

Pour commencer, je vous conseille de mettre à chauffer votre poêle. Pour éviter de faire fondre complètement le fromage, il faut que cette dernière soit extrêmement chaude. Coupez ensuite vos bardes de lard en deux. Coupez des rectangle de gouda selon la largeur de vos bardes et de l’épaisseur d’un petit doigt.  Enroulez votre lard autour du fromage. Une fois la poêle bien chaude, jetez vos amuses-gueules dessus. On compte sur la cuisson pour faire tenir le lard autour du fromage. Agitez votre poêle pour bien faire cuir vos bouchées, aidez les avec une spatule si besoin. Une fois votre lard cuit et votre fromage légèrement fondu, servez les. Attention cela va très rapidement. Si votre poêle n’est pas assez chaude, votre lard va mettre plus longtemps à cuir et votre fromage va complètement fondre :/

 Les gourmands et les amateurs de fromages ( je fais parti des deux) apprécieront ^^
Pour continuer ce repas, nous avons préparé, à quatre mains, une blanquette de poulet.

DSCF6505

Non la blanquette n’est toujours pas photogénique :p Mais elle était réellement très bonne! Cette fois-ci nous avons mélangé quelques champignons de Paris avec des chanterelles. Ces  dernières ont vraiment un fumet très prononcé qui a délicieusement parfumé notre poulet! C’était certainement la meilleure blanquette de poulet que nous ayons faite! Comme quoi les champignons ont vraiment tous une saveur différente à offrir.

Je n’avais malheureusement pas fait le dessert. Nous avions acheté un Kouign Amann dans le rayon pâtisserie fraîche de notre supermarché.  J’ai bien essayé de les faire moi même mais je n’ai jamais réussi. Peut être que je vais me laisser tenter à nouveau car en fouillant un peu le net je viens de découvrir ça et que cette personne là m’a faite rêver :)

1322422984097

Et vous ce week-end? 

* Soit dit en passant, alors que j’écris ce poste, chats et rats confondus,  tous le monde dort. Le poisson? Oh il est plutôt calme vous savez…

** Quoi vous n’avez pas entendu parler de Skyrim?

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Ma petite cuisine

Les commentaires sont fermés.