La fée qui danse….

La fée qui danse

la_f_e_qui_danse

 

Il prend une profonde inspiration, se grandit.
Dans une succession haletante, il donne sa voix.
Ce fleuve enfle, s’en suit et fait chemin jusqu’à toi.
Déjà un ange invisible, de le suivre, te prie.

 

A mes yeux, tu deviens nymphe d’un contes inconnu.
Mon regard ne cesse de suivre tes pas élégants.
Mon âme se laisse guider par ces chants séduisants,
Et tes gestes lestes et légers me laissent bien émue.

 

Petite blondeur sautillante, voltige entre milles autres !
Tu résumes une liberté qui jamais ne lasse.
Ton corps devient l’objet d’une magie enchanteresse.

 

J’admire tant les tableaux que tu fais de cet art.
Tu deviens, quand une chaste ivresse recouvre ta passion,
Une fée toute sublime lorsque raisonne l’accordéon.

25/10/2004

Chaque personne acceptant d’illustrer un de mes poème m’emplit de joie, chaque dessin m’impressionne et me passionne. Aujourd’hui c’est Samantha, mon petit Piou bassiste de TFATF* et Diderophile** devant l’éternel, qui a attrapé ses crayons et les feutres de sa soeur afin de réaliser cette « Fée qui danse ». Merci beaucoup d’avoir vaincu tes peurs – ne les récupèrent pas, ces peurs, elles ne feront que te freiner – ça en valait la peine ;)

Autres participations:
 
    Léa: Entre tes mains.
Mifflue: Jeune Manouche. 

*TFATF: Trois personnes faisant beaucoup de bruit chez moi le vendredi après midi et qui boivent du thé… beaucoup de thé….
** En haut à droite dans les liens. 

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Quand je prends la plume...

Les commentaires sont fermés.