J’aime/J’aime pas en vous souhaitant de bonnes fêtes.

IMAG1374

Un article tout biscornu, écrit tard dans la nuit de la nuit d’avant la nuit de Noël. Un j’aime/j’aime pas tout dans le désordre. Avec bien plus de « j’aime » que de « j’aime pas » parce que c’est Noël mais aussi parce que je suis plutôt quelqu’un qui aime que quelqu’un qui n’aime pas. Un article avec plein de pensées colorées pour tous les gens que j’aime et leurs familles. En espérant que chacun d’entre vous se trouve exactement là où vous avez envie d’être pour ce jour qui est pour moi celui de chacun de ceux qui ont été un jour un enfant: toi, moi and… everybody !

J’aime que mes parents aient adopté un sapin blanc et ait changé l’éternel rouge et vert pour du bleu et noir.

J’aime retrouver des morceaux de papier crèche plus vieux que moi dans les cartons de Noël.

J’aime que nos anges aient deux ailes. Je n’aime pas retrouver un ange avec les ailes brisées.

J’aime que mes neveux me demandent de faire des « brioches comme le bonhomme en pain d’épice ».

Je n’aime pas avoir oublié d’acheter des pépites de chocolat pour faire les yeux de mes brioches.

J’aime les oreillers en plumes de mes parents et la brume d’oreiller de ma Maman.

J’aimes les chocolats de la boîte de mon Papa. Ils ont un délicieux gôut de retraite.

J’aime savoir qu’aujourd’hui toutes mes nièces arrivent et que nous passerons Noël tous ensemble.

Je n’aime pas vivre loin de ma famille.

J’aime Paris.

IMG_20121224_010831

Et surtout, de tout mon coeur, j’aime mon chéri.

Joyeux Noël à tous 

 

 

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Nore Thrud

Les commentaires sont fermés.