Eostre et le printemps

Très adepte  des anciennes croyances, je suis allée chercher d’où venait Pâques.

Nous savons tous qu’une fête en cache toujours une autre et que la date d’un haut fait déique n’est que très rarement imputée au hasard. Nous fêtons Paques après la première pleine lune faisant suite à l’Equinoxe du Printemps. Si les Catholiques et les Ortodoxes fêtent la résurection du Christ, les Juifs, durant « Pessa’h », célèbre la sortie d’Egypte ainsi que la première moisson d’orge. On retrouve l’idée commune de renouveau dans toutes les religions car nous fêtons en fait l’arrivée du printemps et en nous souhaitant, quelque part, grande abondance ! Certains étymologiste pense même  que le mot « Pâque » vient du mot latin « pascua » qui signifie « nourriture ». Il serait en fait issu du mot hébreu « pesa » du verbe « passer » en relation avec la fuite d’Egypte. 

Comme je vous le disais, à la maison, nous sommes plutôt anciennes croyances.
Je suis donc aller fouiller du coté des États-Unis avec la bien étrange Easter. 

eostre

Aux États-Unis, Pâques est appelé Easter. On célèbre ici le jour où le soleil c’est parfaitement levé à l’Est (East) suite à l’Equinoxe du Printemps. Easter est en fait la déesse de l’Est Eostre, que l’on voit apparaître dans d’anciens mythe Anglo-saxons. On retrouve cette déesse en Europe sous différentes dénominations: Ostara en Allemagne, Aurora à Rome et enfin Eos en Grèce. Eostre est une déesse associée à la fertilité, au renouveau, à la nature et à la végétation. 

Le lapin, ou le lièvre, viennent également de rites païens liés à Eostre. Ce petit animal est un des symboles de la déesse. Apparemment, il n’a pas été choisi pour son pelage doux et son adorable frimousse mais plutôt pour son endurance en période de reproduction. Certains rapprochent le lapin de la tradition des œufs de Pâques.  Un petit lapin voulant faire un cadeau à la Déesse Eostre, une fois le Printemps venu, trouva dans un arbre un œuf. Il le décora pour en faire un précieux présent. Touchée par la beauté de l’œuf, la déesse décida d’en faire profiter tous les enfants. Et c’est ainsi que les lièvres et lapins commencèrent à livrer des œufs en chocolat aux enfants le jour de Pâques. 
D’autres sources relèvent le fait que l’œuf est l’ultime symbole du renouveau et de la naissance. Le printemps étant l’époque où les oiseaux se remettent à pondre.  

Voilà pourquoi, mélangeant un peu toutes ces belles histoires, ces mythes, ces contes et ces légendes,
nous avons décidé que nous ne fêterons, à la maison, le retour du Printemps. 

Nous avons convié quelques amis à notre repas en ce lundi férié. 

Au menu chez nous, point d’agneau pascal mais bien du lapin afin de célébrer Eostre!

Pour commencer un petit lapin en crudité!

DSCF6887

Carottes, radis et fenouil à tremper dans des sauces divers.

Le voilà encore notre lapin:

IMAG0206

Lapin chasseur dans son nid d’haricots-verts au beurre.

Et pour finir:

DSCF6888

Une jolie poule en chocolat couvrant les premiers œufs du printemps.
Elle est posé sur un mélange de  grain et de bourgeons de fleurs séchés.

Allons, que tout ça nous apporte les beaux jours qu’on puisse aller le goûter dans les parcs ce fameux printemps! 

Source:
Pâques.
Eostre.
Domesprit.
Racines et traditions 
La légende du petit lapin.
TLFI 
Ethymologie. 

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Ma petite cuisine

Les commentaires sont fermés.