Crevette Karma

La semaine dernière, j’ai préparé le déjeuner pour Emilie* et Pizza-œuf!   

Une petite idée d’entrée légère pour un midi :)

DSCF6848

Blinis de riette de thon.
– Gaspacho 
Edamame.

Pour le plat principale, je voulais absolument essayer de faire des crevettes korma: plat que j’adore déguster au restaurant Indien.  Mais aucune recette n’a trouvé grâce à mes yeux. J’ai donc mélangé plusieurs recettes: celle ci et celle ci, ainsi que celle tirée d’un livre de « Recettes Minceur » impardonnablement volé à Trésor de Cristal ^^
J’ai recréé la  recette à l’instinct et je suis vraiment contente du résultat. Il ne faut vraiment pas hésiter à utiliser les épices que l’ont apprécie le plus. Par exemple je n’ai pas trop abusé du curry et j’ai été plutôt généreuse sur le saté** ^^  

 

DSCF6849

Crevettes Korma
(Pour quatre personnes)

– 400 gr de crevettes ( ou une dizaine par personne).
– un gros oignon.
– 4 gousses d’ails.
– a peu prêt 5 cm de gingembre.
– 2 briques de 200 ml de lait de coco.
– une petite boite de concentré de tomate.
–  Mélange d’épices** (gingembre en poudre, curry, safran, saté***.) 
– Deux petits poignées de noix de cajoux.
– Quelques Amandes effilées.
– huile d’olive.

Coupez finement votre oignons et vos gousses d’ails. Faites revenir l’oignon dans un filet d’huile d’olive. Quand il est translucide, vous pouvez ajouter l’ail. Quand les oignons vous semblent légèrement doré, ajoutez les crevettes et les noix de cajou. Inutile que votre poêle soit trop chaude au risque de tout brûler. A ce stade, vos crevette, vos condiments et l’huile d’olive doivent laisser un tout petit peu de liquide dans votre poêle. Sinon baissez le feu!
Coupez la partie non-fibreuse de votre gingembre en tout petits cubes et ajoutez les. Laissez bien vos crevettes s’imprégner de toutes ces saveurs. Un fois que vous jugez que la magie a opéré, ajoutez les briques de lait de coco. Une fois que la crème vous semble tiède, ajoutez deux cuillère à café de concentré de tomate. Diluez le bien dans la crème. Ajoutez ensuite les épices à votre convenance. Laissez mijoter très doucement. A servir bien chaud, parsemé d’amande, avec un riz Thai.

J’espère que les filles ont apprécié! En tout cas, le plat ramené en cuisine était vide. Je compte bien refaire cette recette très régulièrement ! Et me lancer plus souvent dans des recettes qui me semblent plus complexe.

Pour le dessert, j’ai réalisé une recette déjà faite et déjà appréciée par le passé.

Le cake thé vert et framboise.

cake

Recette ici :) ****

* La maman de Zia :)

 ** Vous pouvez faire votre propre mélange d’épices jusqu’à ce que le goût vous convienne. J’ai trouvé le résultat proche de ce que l’on mange dans les restaurants Indiens du coté de Saint Germain.

*** Qu’est ce que le Saté : Le saté est un mélange d’épices que l’on vend en poudre pour relever les sauces. Il comprend généralement du piment, de l’ail, des crevettes séchées, des cacahuètes, du sésame, du 5 épices et quelques autres de moindre importance. On l’utilise dans la cuisine asiatique, Chine, Vietnam, Indonésie … (Source Papilles et Pupilles)

**** Recette que je vous conseille de suivre scrupeuleusement sous pein de voir votre gâteau ne pas cuir suffisament rapidement et perdre son beau vert :/

Crédit photo 3: Léa. 

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Ma petite cuisine

Les commentaires sont fermés.