Be a Walkyrie.

C’est bien vide par ici ! Mais qu’est ce que je fabrique en ce moment pour qu’il y ait si peu de production???

Je crois tout simplement que j’ai mis mon esprit en pause…

Afin de permettre à tout le monde de passer ses partiels sans perdre une miette de nos activités, l’atelier d’écriture a fermé ses portes fin mai et nos tentatives de relance fait toussoter le vieux moteur de notre petit club. La rentrée sera certainement le coup de fouet nécessaire à faire caracoler nos mu(les)ses.

Après les deux semaines de partiels, un petit break dans le sud. La plage, la famille, les petits… des instants vivifiants ! Il a ensuite fallu rattraper les heures de boulots consacrés aux lettres. Difficile alors de remettre le pied à l’étrier. Puis il y a eu de l’imprévu, beaucoup de stresse à gérer, beaucoup de vent finalement et si peu de temps pour me dire qu’il est fatalement inutile de se mettre dans un tel état pour une situation que je ne peux définitivement pas contrôler.

Sans que je ne m’en rende compte l’été s’était installé. Le mois de juillet me semble s’être mêlé au mois d’août. Pas de vacances cette année mais de bons moments partagés avec nos amis. Un puis deux puis trois jolies mariées et fiers époux. Le moment de prendre tellement de photos que j’aurais envie d’en tapisser les mûrs de notre petit appartement !

La dernière coupe de champagne avalée et c’est déjà la rentrée.

Une rentrée où je prends le temps de rester en pause puisque je finis là mon cursus Universitaire et ne file en formation qu’en novembre. Où je reste le nez dans la même aventure qu’avant l’été. Où je Profite des beaux jours pour traîner en bord de Seine avec des gens que j’aime…

Mais je sens la Muse piaffer derrière tout ça ! J’ai bien envie de me remettre en selle. Un petit bricolage, deux BD piochées dans les dernières sorties, l’envie de mettre mon nez dans la belle équipée de Listen To The Wind Blow pour voir où on en est, des débuts de repérage prometteurs pour des projets plus gros que moi et un petit message sur le forum de «Diderophilement écrit… ».

Tout cela sent la chevauchée à plein nez ! 

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Nore Thrud

Les commentaires sont fermés.